mardi 23 août 2016

Crise des producteurs laitiers : Yannick FAVENNEC souhaite une reprise urgente du dialogue

La chute des cours du lait et la surproduction ont aggravé en l’espace de deux ans la situation des producteurs de lait en Europe et notamment en France.

« Nos producteurs sont pris en étau entre un prix du lait trop bas et des charges qui pèsent beaucoup trop lourd », explique le député UDI de la Mayenne, Yannick FAVENNEC. 

Aussi, le parlementaire mayennais demande au gouvernement « de prendre sa part de responsabilité dans la catastrophe économique et humaine qui frappe les producteurs de lait qui sont également des pourvoyeurs d’emplois dans les territoires ruraux et contribuent à la préservation de nos paysages. »

Il réclame une nouvelle fois que le ministre de l’Agriculture agisse  « clairement, concrètement et efficacement sur les leviers nationaux qui sont à sa disposition tels que la fiscalité, la main d’œuvre, les charges sociales ou encore les mises aux normes françaises ».

Par ailleurs, le député mayennais considère qu’il est « indispensable que les ministres européens de l’Agriculture entendent davantage le cri de souffrance de nos producteurs et aillent plus loin dans les actions à entreprendre pour aider les agriculteurs à faire face à la fin des quotas laitiers ».

Enfin, Yannick FAVENNEC en appelle « au rétablissement du dialogue entre le groupe Lactalis et les producteurs laitiers afin de trouver ensemble un meilleur prix pour le lait dans le cadre d’une relation commerciale plus juste et équilibrée entre les producteurs et les industriels. Il en va dans l’intérêt de chacun d’avancer vers une solution équitable et respectueuse de notre agriculture et de ses acteurs ».

Aussi, Yannick FAVENNEC qui, avec ses collègues parlementaires va rencontrer vendredi prochain, les responsables de la FDSEA de la Mayenne, propose qu’une réunion ait également lieu très rapidement entre les parlementaires mayennais et les responsables du groupe Lactalis.

dimanche 21 août 2016

François LEOTARD et François d'AUBERT, aux côtés de Yannick FAVENNEC, le 4 septembre à La Baroche-Gondouin


Dans deux semaines, dimanche 4 septembre prochain, La Baroche-Gondouin recevra à nouveau des invités prestigieux à l'occasion de la rentrée politique de Yannick FAVENNEC organisée par l'association Les Amis-du-Nord-Mayenne, dont Daniel METAIRIE est le président.

François LEOTARD et François d'AUBERT, qui se sont tous les deux mis en retrait de la vie politique nationale il y a quelques années, ont, en effet, accepté d'être aux côtés du député mayennais pour ce traditionnel déjeuner champêtre de rentrée.

"J'ai choisi de les inviter car je tenais à leur rendre hommage et à les remercier pour tout ce qu'ils ont fait pour moi, à titre personnel mais aussi pour ce qu'ils ont apporté à la France lorsqu'ils étaient au gouvernement", explique Yannick FAVENNEC.

Collaborateur de François LEOTARD de 1986 à 1991

Le député de la 3ème circonscription a commencé à travailler avec François LEOTARD, il y a trente ans. Il était alors assistant parlementaire de ce leader politique, député du Var et secrétaire général du Parti républicain. Puis, lorsque François LEOTARD est devenu ministre de la Culture et de la Communication, Yannick FAVENNEC l'a suivi au ministère comme attaché parlementaire avant de redevenir son assistant parlementaire après les élections présidentielles de 1988 qui ont mis fin à la cohabitation. "J'ai ardemment désiré travailler avec lui car j'admirai l'homme politique qu'il était, un homme moderne avec des valeurs d'humanisme, de solidarité, d'esprit d'entreprise... De plus, je n'oublie pas que lorsqu'il était ministre de la Culture, il a beaucoup fait pour le développement du patrimoine en milieu rural, pour une meilleure articulation entre patrimoine, tourisme et aménagement du territoire. Il a aussi favorisé l'enseignement artistique dans les écoles..."




Collaborateur de François d'AUBERT de 1997 à 2002

Yannick FAVENNEC a également collaboré avec François d'AUBERT lorsqu'il était ministre de la Recherche, il y a vingt ans. Puis, après la dissolution de 1997, il est devenu son directeur de cabinet à la mairie de Laval"J'ai découvert, grâce à lui, les rouages d'une grande collectivité locale, mais aussi les dossiers structurants pour la Mayenne. J'ai également pu comprendre ce que cela voulait dire aimer sa ville. François d'AUBERT s'est donné corps et âme pour Laval. Il a été un grand maire, un bâtisseur qui a transformé fondamentalement sa ville et fait entrer cette préfecture discrète du département de la Mayenne dans le 21ème siècle. Aujourd'hui, Laval peut s'enorgueillir d'être connue pour son rôle dans la réalité virtuelle, notamment".



"Les avoir à mes côtés pour cette traditionnelle rentrée politique que j'effectue depuis plus de dix ans dans cette petite commune rurale du nord de la Mayenne est l'illustration de ma fidélité à des hommes et à mes valeurs", confie Yannick FAVENNEC.


Un regard extérieur sur l'actualité politique

Yannick FAVENNEC reconnaît aussi avoir souhaité "ne pas politiser (sa) rentrée politique à quelques semaines des primaires pour les élections présidentielles".

Cependant, il considérait "important d'avoir le regard extérieur de personnalités politiques reconnues pour leurs analyses affûtées". Aussi, être entouré de ces deux hommes politiques d'envergure nationale, dont la parole publique est rare et précieuse est un honneur tout particulier. "François LEOTARD et François d'AUBERT ont une hauteur de vue qui nous permettra de mieux comprendre les enjeux, les défis que doit relever notre pays et cela loin de toute pression électorale."




INSCRIPTIONS 
au 02.43.30.29.60







mercredi 17 août 2016

Week-end de 15 août sur le terrain pour Yannick FAVENNEC

Fête de la moisson à Saint-Denis-de-Gastines et fêtes communales à Lignières-Orgères et au Ham étaient au programme du député UDI de la Mayenne, durant le week-end du 15 août.



Dans chacune de ces manifestations, Yannick FAVENNEC a pu une nouvelle fois saluer et remercier les nombreux bénévoles qui, sous un soleil de plomb, se sont mobilisés pour organiser ces moments de convivialité.




lundi 8 août 2016

Des manifestations très variées au programme du week-end de Yannick FAVENNEC

Le député UDI de la Mayenne était, comme chaque week-end, sur le terrain et a parcouru sa circonscription d'ouest en est et du nord au sud.

En effet, après avoir donné le départ de la course à pied des enfants dans le cadre de la fête communale de Fougerolles-du-Plessis, Yannick FAVENNEC a rejoint la commune de Javron-les-Chapelles où était organisée l'exposition de véhicules anciens de l'association Les vieux pistons javronnais. A cette occasion, il a pu conjuguer sa passion pour l'automobile et son mandat d'élu.

Le député Yannick FAVENNEC a salué le travail des bénévoles de la fête communale de Fougerolles-du-Plessis dont le président du comité des fêtes.

Le député mayennais a ensuite retrouvé le maire du Ribay, André ROCTON, le maire de Champéon, Christian SABRAN et le conseiller départemental, Gérard DUJARRIER, au marché à la ferme du Ribay.

Comme chaque année, Yannick FAVENNEC a pris plaisir à se rendre sur le marché  la ferme du Ribay.

Puis, Yannick FAVENNEC a pris la direction du sud de sa circonscription pour assister à la quarantième édition de la Fête de la moisson de Beaulieu-sur-Oudon.

Yannick FAVENNEC a retrouvé les bénévoles de la Fête de la moisson de Beaulieu-dur-Oudon à l'occasion de la quarantième édition.

Enfin, il a remis les trophées aux vainqueurs du Challenge mayennais dont l'arrivée se tenait à Saint-Germain-d'Anxure où avait également lieu la fête communale annuelle.

Yannick FAVENNEC était à l'arrivée du Challenge mayennais à Saint-Germain-d'Anxure.


mardi 2 août 2016

Yannick FAVENNEC honore la mémoire des fusillés de Fougerolles-du-Plessis et appelle chaque Français à entrer en résistance contre la barbarie

Dimanche, après être passé saluer les bénévoles de la fête communale de Saint-Calais-du-Désert, le député UDI de la Mayenne, aux côtés, notamment, de son collègue député de la Manche, Guénhaël HUET, a honoré la mémoire des fusillés de Fougerolles-du-Plessis exécutés à Saint-Jean-du-Corail, il y a 72 ans.

Profondément attaché au devoir de mémoire, Yannick FAVENNEC  a tenu à rappeler le geste de « ces hommes extraordinaires morts pour rendre à la France sa liberté et son honneur ».

Pour le député mayennais se souvenir des actes héroïques de ces résistants est d’autant plus important qu’aujourd’hui « la sécurité de notre pays et plus globalement la paix sont à nouveau menacés par une guerre d’un nouveau genre ».

Yannick FAVENNEC a incité chaque Français à s’inspirer « de ces enfants du pays qui ont refusé de laisser la barbarie l’emporter, qui ont fait le choix de se battre ». Et d’expliquer que « résister le 31 juillet 2016, c’est continuer de prendre les transports publics, d’aller au spectacle, au restaurant, à l’église, dans les lieux de culte parce que c’est l’espoir, parce que c’est la solidarité, malgré la tristesse, malgré le chagrin, malgré les larmes. Et tout simplement parce que c’est notre liberté ».

Le député mayennais a salué la mémoire des victimes des récents attentats et souligné le courage des forces de l’ordre, des services de secours et des citoyens. Il  a appelé à « la cohésion nationale et à l’abandon des polémiques, des divisions, car ce serait nous affaiblir davantage et donner raison à ces barbares ».

A la suite de cette cérémonie riche en émotion, Yannick FAVENNEC a rejoint la commune de Saint-Aubin-Fosse-Louvain pour son traditionnel méchoui.



mercredi 27 juillet 2016

Yannick FAVENNEC a consacré une grande partie de son week-end au Carrefour interprofessionnel du monde agricole (Cima) à Mayenne.


Comme chaque année, le député UDI de la Mayenne s’est un rendu au Cima à Mayenne afin de partager avec les exposants et les visiteurs les temps forts de ce grand rendez-vous qui s’apparente au « salon de l’agriculture mayennais ».

Pour Yannick FAVENNEC, « c’est une véritable vitrine départementale du savoir-faire de nos éleveurs, de nos agriculteurs mais également de nos artisans et commerçants »

Le député mayennais se réjouit également de « l’incroyable engouement des Mayennais qui se sont déplacés en très grand nombre pendant ces trois jours de fête populaire ».

De l'inauguration officielle à la remise des prix aux éleveurs, en passant par la grande soirée organisée dans le cadre du concours national des Blondes d’Aquitaine, Yannick FAVENNEC a pris le temps de déambuler dans les allées de ce salon qui met la ruralité à l’honneur, de remercier et féliciter les lauréats, mais aussi d’écouter les attentes et les nombreuses inquiétudes du monde agricole.



En marge du Cima, le député de la 3ème circonscription est allé, comme chaque année à la même époque, à Pontmain remettre les trophées aux participants des « Foulées Pontaminoines » et a, également  tenu à être présent à la fête de la Sainte-Anne à Marcillé-la-Ville. 


mardi 26 juillet 2016

Attentat de Saint-Etienne-de-Rouvray : Je condamne l'assassinat lâche et ignoble d'un prêtre

« C’est avec une très profonde émotion et une peine immense que j’ai pris connaissance de l’assassinat lâche et ignoble d’un prêtre dans une église alors qu’il célébrait l’office.

Mes premières pensées vont à l’Eglise de France et à tous les catholiques, mais aussi à l’ensemble de nos concitoyens car s’attaquer à un prêtre c’est toucher aux racines de la France et aux valeurs qu’elle incarne.

Si je reste convaincu qu’il est plus que jamais nécessaire de ne pas sombrer dans la division et la polémique, j’ai aussi la conviction qu’il est impérieux que le président de la République apporte une réponse extrêmement ferme, sans ambiguïté et accompagnée d’une stratégie claire afin de lutter plus efficacement encore contre un ennemi invisible, insaisissable, qui se moque de mourir et refuse le combat frontal.

Nous sommes désormais engagés dans une guerre d’un nouveau genre qui appelle une remise en question totale de nos politiques sécuritaires et de défense. C’est d’abord la responsabilité du chef de l’Etat et du gouvernement mais c’est aussi une responsabilité collective.

Pour autant cette barbarie ne doit pas porter atteinte au discours interreligieux et au savoir-vivre ensemble car ce serait nous affaiblir davantage et tomber dans le piège que veulent nous tendre les terroristes ».

Yannick FAVENNEC.

mercredi 20 juillet 2016

Terrorisme : Yannick FAVENNEC vote la prolongation de l’état d’urgence

Le député UDI de la Mayenne, Yannick FAVENNEC, a voté la 4ème prolongation de l’état d’urgence.

Jean-Christophe LAGARDE, président de l'UDI a pris
la parole au nom du groupe UDI
à l'Assemble nationale.
« L’UDI toujours soutenu l’engagement de la France contre le terrorisme et n’a jamais voulu faire de mauvais procès au gouvernement sur ce terrain. Il n’est pas question pour nous d’entrer dans un débat politicien voire électoraliste. Cependant, poursuivre le même objectif n’empêche pas le débat », explique le député mayennais.

C’est la raison pour laquelle, dans la nuit de mardi à mercredi, avec son groupe parlementaire à l’Assemblée nationale, il a voté la prolongation de l’état d’urgence mais en indiquant au gouvernement son désaccord sur la méthode.

Pour Yannick FAVENNEC, « l’état d’urgence est un état d’exception qui doit le rester. Le gouvernement a eu tout le temps nécessaire pour faire entrer dans l’arsenal juridique, au travers de lois spécifiques, les outils nécessaires à la lutte contre le terrorisme ».

Si le député mayennais comprend la symbolique du maintien de l’état d’urgence après l’attentat perpétré à Nice, avec le groupe UDI, ils ont tenu à souligner qu’il fallait « bien plus que des symboles pour gagner cette guerre asymétrique d’un genre nouveau ». Et d’en appeler à « une véritable cohésion nationale qui ne peut naître que d’une stratégie claire, partagée, expliquée aux Français et soutenue par une action déterminée de l’Etat ».

mardi 19 juillet 2016

Yannick FAVENNEC sur le terrain le week-end du 14 juillet

C’est au Ribay, dans le cadre des festivités du 14 juillet, que le député UDI de la Mayenne a entamé, mercredi 13 juillet, ce long week-end de terrain en étant présent à la soirée organisée par le comité des fêtes de la commune autour du maire, André ROCTON et du conseiller départemental, Gérard DUJARRIER.

Le lendemain, c’est par le podium du trail "La Populaire" qui se déroulait à Mayenne que Yannick FAVENNEC a débuté sa journée de fête nationale avant de se rendre à Chailland où, autour du maire, Bruno DARRAS et de nombreux autres élus locaux, le député mayennais passé le reste de la journée au cours de laquelle il a, notamment, récompensé les participants à l’opération « Les peintres dans la rue ».

Yannick FAVENNEC s’est également rendu aux fêtes communales de Saint-Pierre-des-Landes, Vautorte et Loiron.  Il a aussi assisté aux courses hippiques de Saint-Pierre-La-Cour.


vendredi 15 juillet 2016

Attentat à Nice : Yannick FAVENNEC exprime toute sa douleur et sa compassion aux familles des victimes, aux blessés ainsi qu'à l'ensemble des Niçois.

Alors que la France vient à nouveau d'être « frappée par la barbarie sourde et aveugle du terrorisme », le député Yannick FAVENNEC souhaite exprimer toute sa douleur et sa compassion aux familles des victimes, aux blessés, ainsi qu'à l'ensemble des Niçois.

Après, Charlie Hebdo et le Bataclan, le député mayennais comprend la colère légitime qui saisit chaque Français. « Cependant, celle-ci ne doit pas nous diviser, insiste-t-il ; car cela ferait le jeu des terroristes. Certes, le gouvernement doit apporter des réponses aux questions essentielles que nous nous posons sur les circonstances qui ont prévalu à un tel drame ; certes il est plus que jamais nécessaire de passer à un état d'urgence réel et effectif, mais en cette période de deuil national nous devons nous montrer solidaires et unis dans ce long et difficile combat contre l'islamisme radical et mortifère ».

Yannick FAVENNEC souhaite que « chacun garde la foi dans la démocratie et le respect d'autrui et que la peur ne cède pas la place à une psychose destructrice des valeurs qui fondent notre civilisation ».