lundi 31 mars 2014

Élections municipales : Yannick FAVENNEC sur le terrain.

Après avoir vécu la soirée électorale du 1er tour des élections municipales à Ernée, auprès du candidat sortant, Gérard LEMONNIER, brillamment réélu avec 77% des voix, Yannick  FAVENNEC avait choisi d’aller assister à l’installation d’un conseil municipal d’une commune rurale de sa circonscription, samedi 29 mars.

C’est à Madré que le député mayennais s'est rendu. Le nouveau conseil municipal a pris officiellement ses fonctions dans la matinée, après avoir remporté l’élection dès le 1er tour.

L’équipe conduite par le maire sortant, Michel RIOUAL, a procédé à l’élection du maire et de ses adjoints.

Madré : Élection du maire et de ses adjoints.

Michel RIOUAL a été réélu maire de Madré. Bernard BLANCHARD et Valérie YVER ont, pour leur part, été réélus adjoints au maire.
 
Yannick FAVENNEC félicite Michel RIOUAL réélu maire de Madré et l'ensemble de son équipe municipale.

Le député a pris beaucoup de plaisir à assister à cet exercice de démocratie interne dans une petite commune.

"C’est un pur moment de bonheur pour moi" a-t-il commenté. "C’est la République au cœur telle que nous la vivons dans nos villes et nos villages. C’est la démocratie vivante telle que nous l’aimons et telle que nous devons continuer à la défendre au quotidien".

Yannick FAVENNEC a profité de l’occasion pour remettre la médaille d’or de l’Assemblée nationale à un ancien conseiller municipal de Madré, Emile DUHAIL, élu pendant 56 ans au conseil municipal.

Yannick FAVENNEC remet la médaille d'or de l'Assemblée nationale à Emile DUHAIL. 

Second tour des élections municipales : Yannick FAVENNEC heureux mais inquiet.

Yannick FAVENNEC se dit "heureux que le second tour des élections municipales ait confirmé le vote sanction du 1er tour à l’égard des socialistes, avec une vague bleue UDI/UMP sans précédent sous la Vème République".

Le député mayennais "se réjouit en particulier de la très belle victoire de la liste conduite par François Zocchetto et Samia Soultani Vigneron, à Laval. Cette élection est le fruit d’une union sans faille entre les différentes formations politiques du centre et de la droite républicaine et d’un projet municipal crédible, entièrement tourné vers le rassemblement des Lavallois et le développement de leur ville.

Cette stratégie d’union doit nous servir de référence et de boussole dans le cadre de la préparation des prochains scrutins locaux, en particulier celui des élections régionales de mars 2015 " indique le député et conseiller régional. 

Yannick FAVENNEC se dit "néanmoins inquiet de la montée du taux dabstention qui bat un record absolu à l'occasion dun scrutin de cette nature. Cela doit, notamment, nous inciter à réfléchir durgence sur notre capacité à proposer aux Français un projet dalternance réaliste et efficace capable de répondre, au niveau national, à leurs difficultés, leurs inquiétudes et aux défis que notre pays va devoir relever".

Yannick FAVENNEC sillonne sa circonscription

Les travaux du Parlement étant interrompu jusqu’au 8 avril prochain en raison de la campagne des élections municipales, Yannick FAVENNEC en profite pour sillonner chaque jour sa circonscription et aller à la rencontre de ses concitoyens.

Assemblées générales de la CAPEB 53, à Montsûrs, de l’Association Crématiste de la Mayenne, à Mayenne, d’ELROC 53 (Éleveurs réunis pour l’organisation de la commercialisation), à Laval, de l’Asepob (Association solidarité entraide promotion orphelins burkinabés) à Ernée, de la Banque alimentaire de la Mayenne à Laval, Forum des métiers, à Ernée, et Congrès régional des Maisons familiales rurales des Pays-de-la-Loire, à Changé, ont ainsi, ces derniers jours, jalonné l’agenda mayennais de Yannick FAVENNEC.

Mayenne : Yannick FAVENNEC apporte son soutien aux actions de l'association Crématiste de la Mayenne lors de leur assemblée générale.
Le député est également allé applaudir les troupes de théâtre amateur du territoire. C’est ainsi qu’il a assisté à la représentation de la troupe de Saint-Hilaire-du-Maine "Les Mirlitons" qui interprétait la pièce de Raffy Shart  "Ma femme s’appelle Maurice" ;  celle de Lignieres-Orgères "Acte 53" qui jouait une pièce de Ray Cooney "Espèces menacées", et la troupe "Les Imprévus" de Landivy. 
 
Landivy : Yannick FAVENNEC aux côtés des membres de la troupe de théâtre amateur  "Les Imprévus".

Yannick FAVENNEC sest aussi rendu à Gorron pour y célébrer le 10ème anniversaire des classes orchestre du collège Francis-Lallart en présence de La Garde républicaine, à Aron pour la 25ème  édition des foulées "Courir au parc des Forges", à Neuilly-le-Vendin afin de participer au traditionnel déjeuner "poule au blanc" organisé par lassociation locale des Familles rurales, et à Ambrières-les-Vallées pour assister au spectacle de lécole daccordéon de Franck SARTORY.

 
Aron : Yannick FAVENNEC assiste à la remise des récompenses de la course à pied "Courir au parc des loges".
Neuilly-le-Vendin : Yannick FAVENNEC participe au traditionnel déjeuner "poule au blanc" organisé par l'association Familles rurales.
 

vendredi 28 mars 2014

Elections municipales : une sévère sanction pour la gauche

Yannick FAVENNEC souligne « la sévère sanction électorale infligée à la gauche dans notre département, comme au niveau national. Ce résultat traduit une défiance profonde à l’égard du parti socialiste et du gouvernement.

Le Président de la République devra tirer toutes les conséquences d’un vote qui s’adresse également à sa politique.

Tout en regrettant une abstention élevée, le député mayennais se félicite que dans les zones rurales, les électeurs se soient davantage mobilisés qu’ailleurs, preuve si il en était, de prendre enfin en compte cette mobilisation citoyenne dans les futures politiques publiques nationales ».

Yannick FAVENNEC salue, par ailleurs, « les excellents résultats enregistrés par les listes conduites par des candidats de l’UDI à Ambrières-les-Vallées, Changé, Château-Gontier, Evron, Saint-Berthevin… 

Il se réjouit également de la victoire de l’UMP, Marie-Cécile MORICE à Bais,  face au député-maire sortant.

Enfin, le député UDI appelle les électrices et les électeurs de Laval à se rassembler et à se mobiliser autour de la liste menée par François Zocchetto et Samia Soultani-Vigneron, afin de transformer en victoire le très bon score du sénateur UDI au premier tour ».

lundi 24 mars 2014

Municipales à Mayenne : la réaction de Yannick FAVENNEC

Yannick FAVENNEC « prend acte de la victoire sans surprise du maire sortant de Mayenne, mais  à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire » ajoute le député.

« Mayenne n’échappe pas au désaveu politique national de la gauche, puisque l’équipe sortante perd près d’un millier de voix par rapport à 2008 » poursuit le député UDI.
 

« Sa légitimité est également très fragile, car elle ne repose que sur un tiers des électeurs inscrits ».


« Nous devons tous tirer les conséquences de cette élection au rabais.

La nouvelle équipe municipale doit entendre le message d’avertissement de celles et de ceux, nombreux, qui soit sont restés chez eux, soit ont voté blanc ou nul.

Quant à nous, nous devons nous rassembler et nous mobiliser, pour préparer  dès aujourd’hui, les échéances départementales de l’an prochain, en particulier sur le canton de Mayenne, ainsi que les élections régionales qui auront lieu en même temps.


Je souhaite bon vent à Michel ANGOT avec qui, en ma qualité de député, je continuerai à travailler sur les dossiers structurants de la ville, dans l’intérêt des Mayennaises et des Mayennais, et pour l’attractivité et le développement de notre circonscription » conclut Yannick FAVENNEC.

jeudi 20 mars 2014

Couesmes-Vaucé : Yannick FAVENNEC distingue Alain LECHERBONNIER

C'est aux côtés de Marylène BAGLIN, maire de Couesmes-Vaucé, de Guy MENARD, conseiller général et de Dominique COLLET, président de la communauté de communes du Bocage mayennais que Yannick FAVENNEC a participé, récemment, à une sympathique cérémonie au cours de laquelle Alain LECHERBONNIER, maire-délégué de Vaucé et Didier CHRETIEN, conseiller municipal ont été distingués.



Alain LECHERBONNIER a reçu des mains du député, la médaille de maire-honoraire pour 37 années passées au service de sa commune  et Didier CHRETIEN, a lui reçu, la médaille d'honneur cantonale, départementale et régionale des mains du conseiller général.

mercredi 19 mars 2014

Déclaration d’appartenance politique des listes dans les communes de plus de 1000 habitants : "encore une méconnaissance du monde rural ! "

A quelques jours du 1er tour des élections municipales, beaucoup de candidats ont eu la mauvaise surprise de découvrir qu’ils se devaient de déclarer la "nuance politique" de la liste qu’ils présentent  aux suffrages de leurs concitoyens dans les communes de plus de 1000 habitants.

Cela signifie qu’ils doivent obligatoirement  choisir une appartenance politique,  quelle qu’elle soit, sur un nuancier officiel  de 17 tendances. 

Pourtant,  dans nos communes rurales, lorsque des candidats se mettent en quête de bonnes volontés pour constituer leur liste, une des conditions majeures d’engagement des personnes sollicitées est d’appartenir à une liste sans étiquette, réunies autour d’un seul objectif : l’intérêt général de  la commune. 

Cela n’empêche en aucun cas chacun de conserver sa sensibilité politique personnelle, mais cet engagement local, au-delà des clivages traditionnels, traduit bien cet objectif de nos concitoyens d’unir leurs bonnes volontés, leurs compétences, autour de projets partagés. 

C’est pourquoi, choisir aujourd’hui une "nuance politique", c’est peut-être se mettre en conformité avec l’appartenance de certains sur la liste, mais c’est aussi décevoir une autre partie de l’équipe, et risquer la défection de ceux qui ne se reconnaîtront pas dans ce classement. 

Quel peut-être  le bénéfice d’un tel affichage ? Une plus grande transparence vis à vis des électeurs ?  

Non, en milieu rural, ce n’est pas ce qu’attendent nos concitoyens. 

Un trait d’union entre les colistiers ? Non, il s’agit plutôt là d’un trait de désunion, voire de crispation. 

Un plus grand respect des règles démocratiques ? Non, dans nos petites communes les électeurs choisissent des représentants porteurs d’idées et de projets, pas d’une étiquette politique. 

Cette obligation dénote,  encore une fois, une profonde méconnaissance du fonctionnement de notre démocratie en milieu rural, pourtant si représentative des réalités territoriales, parce que riches de leurs différences.  

Au-delà de cette classification en "nuances", cette nouvelle disposition ressemble bel et bien à un fichage politique qui servira très probablement les intérêts du ministre de l’Intérieur, pour mieux évaluer le rapport gauche/droite dans les territoires ruraux.

En réalité, un tel dispositif vient compliquer encore un peu plus un scrutin dont les règles ont  déjà subi de profondes modifications avec, notamment, l’obligation de constituer des  listes bloquées sur lesquelles il n’est désormais plus possible de panacher.

                                                                Yannick Favennec.

mardi 18 mars 2014

Assemblées générales, remise de décoration et représentations théâtrales au programme du week-end de Yannick FAVENNEC

Même si le Parlement ne siège pas durant cette période de campagne électorale municipale, le député de la 3ème circonscription n’est pas pour autant en vacances et continue quotidiennement de sillonner sa circonscription. 

Ainsi, jeudi 13 mars il participait, à Fougerolles-du-Plessis, à l’assemblée générale des producteurs de lait Lactalis de ce secteur du Nord-Mayenne.

Vendredi 14, il était à Laval pour assister à l’assemblée générale de France ADOT, association de dons d’organes, avant de rejoindre, en fin de soirée, Le Bourgneuf-la-Forêt où se déroulait un concert au cinéma " Le Trianon ", destiné à soutenir la rénovation de cette salle d’art et d’essai,  pour laquelle Yannick FAVENNEC verse une subvention parlementaire de 10 000 €.
Le Bourgneuf-la-Forêt : Cinéma "Le Trianon"

Samedi 15, après un aller-retour matinal à l’Assemblée nationale pour accueillir un groupe d’élus du Ribay venus visiter le Palais Bourbon, le député mayennais a pris plaisir à être aux côtés de son ami, Louis-Gérard Lechat, qui se voyait remettre au Vieux-Château à Laval, les insignes de chevalier dans l’ordre national du Mérite. 

Yannick FAVENNEC en a profité pour redire "la considération, l’admiration et l’affection"  qu’il porte à l’ancien président départemental de la fédération mayennaise des donneurs de sang bénévoles.
 
Yannick FAVENNEC assiste à la remise des insignes de chevalier dans l'ordre national du Mérite à  Louis-Gérard LECHAT (1er en partant de la gauche).
Le soir, le député était à La Baconnière où il a pu applaudir la troupe de théâtre d’Ahuillé venue, à l’invitation de l’association des parents d’élèves de l’école publique "Léni Escudéro", interpréter la pièce "Ciel, Mon Maire". 

Dimanche, cest à Carelles que Yannick FAVENNEC a passé son après-midi pour assister à la dernière représentation de la troupe de théâtre " L’Espérance " qui jouait la pièce de Ray Cooney "Chat et Souris".

lundi 17 mars 2014

Viande de porc : Yannick FAVENNEC inquiet de l’embargo russe




Le député UDI de la Mayenne vient d’interpeller le ministre de l’Agriculture « sur les conséquences pour les éleveurs de porcs, de la décision de la Russie de suspendre ses importations de viande de porc en provenance de l’Union européenne ».

Il lui a notamment demandé « de trouver rapidement une solution pour obtenir la levée de l’embargo russe qui risquerait, s’il était maintenu, de mettre à mal la trésorerie des éleveurs qui se remettent difficilement des crises des six dernières années ».

jeudi 13 mars 2014

Séniors sans emploi : Yannick FAVENNEC demande des mesures


Le député UDI de la Mayenne vient d’interroger le ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social pour lui demander « de prendre des mesures pour améliorer la situation de grande précarité dans laquelle se trouvent de nombreux séniors sans emploi n’ayant pas encore atteint l’âge de la retraite ».

« L'allocation équivalent retraite (AER) ayant été supprimée et l'allocation transitoire de solidarité (ATS) étant trop restrictive, ces personnes ne perçoivent que l'allocation de solidarité spécifique (ASS), en attendant de pouvoir bénéficier de leur retraite à taux plein, « indique le député mayennais qui ajoute, « leur situation financière ne leur permet pas de faire face à leurs charges, ce qui est particulièrement inacceptable pour des personnes qui ont validé tous leurs trimestres de cotisations ».

mercredi 12 mars 2014

Pensions de retraite : Yannick FAVENNEC demande un versement anticipé



Le député UDI de la Mayenne vient d’interpeller la ministre de la Santé sur la date de versement des pensions de retraite des salariés relevant du régime de sécurité sociale.

« Les versements ont lieu à partir du 9 de chaque mois, alors que les prélèvements des charges des ménages interviennent dès les premiers jours du mois » indique le député mayennais qui poursuit, ce décalage a des conséquences non négligeables, en particulier,  pour les  retraités bénéficiant de faibles pensions ».

« Cette situation créant des décalages de trésorerie que nombre de retraités ont du mal à amortir », Yannick FAVENNEC a notamment interrogé Madame MaARISOL-ToOURAINE « sur l’état d’avancement de la réflexion qu’elle avait engagée sur ce sujet ».