vendredi 30 mai 2008

Philippe Bouvard donne la parole à Yannick Favennec dans son émission les "Grosses têtes", sur RTL

Mercredi 28 mai, Philippe Bouvard a invité Yannick Favennec à intervenir dans son émission "Les Grosses têtes", sur RTL.
Ré(écouter) l'interview du député du Nord-Mayenne en cliquant sur le lien ci-dessous.

http://www.rtl.fr/radio/emission.asp?dicid=89188

Une vidéo pour en savoir plus sur l'enfouissement de la THT prôné par Yannick Favennec

Enfouissement tht
Vidéo envoyée par favennecvideo

Le député du Nord-Mayenne et son collègue des Bouches-du-Rhône militent en faveur de l'enfouissement des lignes à très haute tension, dont la THT Cotentin Maine.

Enfouissement de la THT : Yannick Favennec et Guénhaël Huet lancent un appel à la mobilisation



Mercredi 28 mai, à Saint-Hilaire-du-Harcouët, le député du Nord-Mayenne a organisé, avec son collègue du Sud-Manche (à droite sur la photo 3), une réunion d'information pour parler du combat qu'ils mènent en faveur de l'enfouissement de la THT Cotentin-Maine.
Devant plus de 450 personnes, ils ont présenté leur point de vue et répondu aux questions de la salle après l'excellent exposé, de leur collègue Christian Kert (au centre sur la photo 3), député des Bouches-du-Rhône, sur l'enfouissement des lignes électriques en France.
Ce dernier, auteur d'un rapport sur ce sujet, a dressé un constat et levé un certains nombre de contre-vérités : "Oui, on sait enfouir les lignes à très haute tension. Les autres pays disent que nous sommes les meilleurs en matière de technologies d'enfouissement(...) Les coûts ont considérablement baissé et peuvent encore diminuer si on passe au stade de la commande industrielle de câbles souterrains."
Face à ce constat encourageant, Yannick Favennec et Guénhaël Huet ont lancé un appel à la mobilisation des élus, des associations et de la population : "Si  nous restons silencieux, RTE aura gain de cause. Nous devons massivement militer en faveur de l'enfouissement de la THT. Nous avons 18 mois pour faire modifier le projet de ligne aérienne en faveur d'un projet plus respectueux de notre environnement".

mercredi 28 mai 2008

Yannick Favennec crée un groupe de travail sur l'arboriculture, à l'Assemblée nationale

Le député du Nord-Mayenne vient de créer, à l'Assemblée nationale, un groupe de travail sur l'arboriculture afin d 'étudier les problèmes liés aux récoltants familiaux de fruits, producteurs d'eaux de vie naturelles, et à la préservation des vergers, ainsi que d'auditionner les acteurs concernés.
Une dizaine de députés a rejoint Yannick Favennec dans ce groupe de travail, parmi lesquels Loïc Bouvard, député du Morbihan (à droite sur la photo) et Marc Le Fur, député des Côtes-d'Armor (à gauche sur la photo).

mardi 27 mai 2008

Permanence cantonale de Yannick Favennec à Lassay-les-Châteaux

Le député du Nord-Mayenne tiendra une permanence cantonale, vendredi 30 mai, à la mairie de Lassay-les-Châteaux, de 10h à 11h30.
Cette permanence est ouverte à tous, sans rendez-vous.

Vie associative : Yannick Favennec participe à une réunion de travail avec l'Udom

Le député du Nord-Mayenne a participé, lundi soir 26 mai, à Laval, à la réunion de bureau de l'Udom (Union départementale des organisateurs de manifestations) de la Mayenne, aux côtés de la présidente Danièle Marchand et des membres du conseil d'administration dont Raymond Coquard, président du comité des fêtes de Saint-Denis-de-Gastines, Brigitte Gilles, présidente du comité des fêtes de Juvigné et Francis Normand, président du comité des fêtes de Lignières-Orgères.
Les problèmes rencontrés par les associations en milieu rural ont été évoqués et des propositions ont été émises pour améliorer le quotidien des bénévoles et, notamment, de ceux qui acceptent de prendre des responsabilités associatives.
Une autre réunion de travail a été programmée fin juin dans la perspective de la préparation du grand Forum de la vie associative, voulu par Yannick Favennec et organisé conjointement avec l'Udom, qui aura lieu à l'automne prochain, à Juvigné, en présence de Bernard Laporte, secrétaire d'Etat de la Jeunesse, aux Sports et à la Vie associative.

Soutien psychologique des jurés d'assises : la presse nationale donne la parole à Yannick Favennec

Découvrez dans la presse nationale (Ouest-France ce matin, mais aussi Europe 1 ou encore dans l'émission de Philippe Bouvard sur RTL demain ...), la proposition de loi de Yannick Favennec sur la mise en place d'un soutien psychologique pour les jurés d'assises.
La Croix consacre, également ce mardi 27 mai, en page 7, un excellent article que nous vous invitons à lire.

La journaliste Gwenaëlle Moulins illustre la proposition du député du Nord-Mayenne de témoignages de jurés comme celui de Martine, jurée à Rennes en 2004, qui confie ne pas avoir oublié la photo d'une victime défigurée. "On vit avec cela le reste de sa vie" raconte cette mère de famille qui n'a pas bénéficié d'un soutien psychologique pour l'aider à reprendre une vie normale après l'épreuve de ce procès en cour d'assises.

En cliquant sur le lien ci-dessous, vous pourrez écouter la revue de presse de Michel Grossiord sur Europe 1, dans laquelle le journaliste relaie les propos du député du Nord-Mayenne.
http://www.europe1.fr/grilleProgramme/grille-programmes-radio/2008-05-27/1

Procès Fourniret : Yannick Favennec souhaite un soutien psychologique pour les jurés

Alors que se termine le procès Fourniret, la question d’un soutien psychologique aux jurés pendant un procès d’assises est, pour Yannick Favennec, plus que jamais d’actualité.
« Dans ce procès, explique le député du Nord-Mayenne, les quinze jurés tirés au sort n’ont pas disposé d’un soutien psychologique - alors que les débats ont été particulièrement pénibles – parce qu’aucune disposition de la loi ne prévoit l’intervention de psychologues à côtés des jurés.
Les deux mois qui viennent de s’écouler vont très certainement marquer leur vie, car ils se sont trouvés confrontés, sans aucune préparation, à des faits dont la gravité et l’horreur peuvent provoquer un stress et des conséquences psychologiques non négligeables.
Avoir à connaître des faits criminels, par définition les plus graves que connaisse notre droit pénal, et à juger les hommes et les femmes accusés de ces crimes, est une épreuve pour le citoyen appelé à siéger dans un jury de cour d’assises.
C’est pourquoi, face au devoir civique qu’exercent les jurés, notre République se doit de les aider à traverser cette période et à reprendre le cours de leur vie après ce procès éprouvant.
Si le rôle du président de la cour d’assises dans l’information et le soutien psychologique aux jurés ne doit pas être négligé, certains procès méritent une assistance d’une autre nature.
Aussi, à l’image de ce qui a été exceptionnellement fait dans le procès pour pédophilie d’Angers, en mars 2007, il me paraît essentiel de faire évoluer la loi afin que l’Etat prévoît la prise en charge psychologique des jurés au cours des débats (et après) dans les procès d’assises, si le juge l’estime nécessaire. »
Yannick Favennec vient, donc de déposer sur le bureau de l’Assemblée nationale, une proposition de loi tendant à permettre la mise en place d’un soutien psychologique pour les jurés de cour d’assises.

lundi 26 mai 2008

Yannick Favennec rencontre le nouveau conseil municipal de Saint-Mars-sur-Colmont

A l'invitation de madame Odile Aveneau, nouveau maire de Saint-Mars-sur -Colmont, le député du Nord-Mayenne a rencontré le conseil municipal de la commune, pendant plus de deux heures, pour une séance de travail.
A cette occasion, plusieurs dossiers communaux ont été évoqués par les élus locaux, et Yannick Favennec leur a rappelé combien il était "attentif au devenir des petites communes" de sa circonscription, "notamment au niveau des subventions et plus particulièrement de celles qu'il peut leur octroyer avec l'aide du ministre de l'Intérieur, pour des projets d'investissement".
Un déplacement du conseil municipal, à l'Assemblée nationale, a, également, été envisagé et Yannick Favennec leur a indiqué qu'il serait très heureux de les y accueillir.
Un pot convivial et amical a clôturé cette réunion studieuse.

Du terrain, encore du terrain, toujours du terrain pour Yannick Favennec !






Vendredi soir, 23 mai, Yannick Favennec a assisté, à l'élection de Miss Ambrières, aux côtés du maire de la commune, Dominique Collet (photo 1).
Samedi, après avoir participé, en matinée à Laval, aux rencontres départementales Elus-Professionnels de santé, sur la démographie médicale en Mayenne, le député du Nord-Mayenne était présent à la remise de la médaille d'or communale, départementale et régionale, attribuée au maire de Parigné-sur-Braye, Jean Frachet. Il s'est, ensuite, rendu au congrés départemental des sapeurs pompiers à Fougerolles-de-Plessis, puis est allé applaudir, avec le conseiller général, Jean-Pierre Dupuis, le Concert de printemps de la Lyre goronnaise et des chorales du Bocage mayennais, à Gorron (photo 2).
Enfin, dimanche, après avoir déjeuné à Champéon avec le maire Christian Sabran et les habitants de la commune, à l'occasion de la fête communale (photo 3), Yannick Favennec s'est rendu, dans l'après-midi, à une autre fête communale, celle de Juvigné, où aux côtés du maire, Gérard Lemonnier, et de la présidente du comité des fêtes, Brigitte Gilles (photos 4 et 5) , il a remis une coupe au vainqueur de la course cycliste. Dans la soirée, il a décerné d'autres trophées, à Ernée, à l'occasion du Grand prix national des vétérans de motocross (photo 6).

Projet de loi de modernisation de l'économie : Yannick Favennec dépose plusieurs amendements en faveur du commerce de proximité

Le député du Nord-Mayenne vient de co-signer, avec plusieurs de ses collègues, trois amendements à l'article 27 du projet de loi de modernisation de l'économie, qui doit être examiné par l'Assemblée nationale à partir du mardi 27 mai.
Cet article modifie en profondeur le régime d’autorisation applicable aux équipements commerciaux puisque les critères d’implantation des grandes surfaces commerciales sont assouplis et les procédures d’autorisation allégées.
Afin d'équilibrer le commerce de périphérie et le commerce de proximité, le premier amendement déposé vise à créer un Fonds dédié à l'attractivité du commerce de centre-ville, qui serait alimenté par une contribution du magasin autorisé par la Commission départementale d'équipement commercial (CDEC), en proportion de sa surface.
Géré par les chambres consulaires et associations de commerçants au niveau départemental, ce Fonds servirait à l'installation de commerçants indépendants (par exemple, prêts à taux zéro, aide directe) et serait propre à stimuler la concurrence.

Le deuxième amendement laisse aux conseils municipaux la liberté de décider de faire passer ou non en CDEC les surfaces commerciales comprises entre 300 et 1000 m2.
Il apparaît, en effet, indispensable, alors que la réforme de l'urbanisme a placé la commune au centre des décisions relatives à la délivrance des documents d'urbanisme, d'accorder aux élus locaux des territoires sur lesquels sont projetés l'implantation d'un magasin de commerce de détail, dont la surface excède 300m2, la possibilité de saisir la CDEC sur cette implantation. 

Dans le même esprit, et dans un souci de ne pas nuire à la volonté du maire de la commune sur laquelle le projet soumis à autorisation a vocation à s’implanter, et d’éviter les éventuels blocages au développement de la concurrence, Yannick Favennec a déposé un troisième amendement qui donne une voix prépondérante à ce maire en cas de partage des voix, dans le cas d'égalité de voix en CDEC.

dimanche 25 mai 2008

Yannick Favennec parle de Patrick Poivre d'Arvor dans l'émission Chez Fog sur la Cinq

Samedi, 24 mai, dans l'émission Chez Fog de Franz-Olivier Giesbert, sur la Cinq, Yannick Favennec a été interviewé pour parler du présentateur vedette de TF1 : Patrick Poivre d'Arvor.
N'hésitez pas à voir ou revoir l'émission en cliquant sur le lien ci-dessous.

jeudi 22 mai 2008

1ère tranche de la déviation de Mayenne et Nationale 12 : Dominique Bussereau à Mayenne le 9 septembre

Le secrétaire d'Etat aux Transports, Dominique Bussereau, a répondu positivement à l'invitation du député du Nord-Mayenne, d'inaugurer la première tranche de la déviation de Mayenne.
Cette inauguration est programmée le 9 septembre prochain, sous réserves de bouleversements de l'agenda du ministre.
A l'occasion de ce déplacement ministériel, Dominique Bussereau a également accepté de présider une réunion de travail sur la modernisation et la sécurisation de la Nationale 12, entre Alençon et Fougères.
"Je suis heureux que le ministre ait accepté le principe de cette réunion, car voilà maintenant plusieurs mois qu'avec l'association Alençon-Mayenne-Dol-Fougères nous travaillons sur ce dossier avec l'espoir d'une prise en compte de nos attentes par l'Etat, confie Yannick Favennec.
Un dossier complet et chiffré, réalisé en concertation et en collaboration avec les acteurs économiques, dont les chambres de commerce de la Mayenne et de l'Ille-et-Vilaine, a été remis au cabinet du ministre en vue de cette future table ronde qui aura lieu à la sous-préfecture de Mayenne, en présence de tous les acteurs concernés, parmi lesquels les élus locaux et les partenaires économiques."

Maison de la Justice et du droit : la balle est dans le camp de Michel Angot

Comme je m'y étais engagé, dès l'annonce de la suppression du tribunal d'instance de Mayenne, j'ai engagé, auprès de la Garde des Sceaux et de la présidente de la cour d'appel d'Angers, les démarches nécessaires pour obtenir l'installation d'une maison de la Justice et du droit dans le chef-lieu de ma circonscription : Mayenne.
Aujourd'hui, pour que le dossier aboutisse, la balle est dans le camp du maire de Mayenne.
Lors d'un entretien téléphonique que j'ai eu, hier, avec Michel ANGOT, pour faire le point, comme nous en avons pris l'habitude, sur plusieurs dossiers, je lui ai indiqué que la Maison de la Justice et du droit, pour voir le jour, doit être portée par une collectivité locale, en l'occurrence la ville de Mayenne.
Reste à savoir, maintenant, si le maire  souhaite cet espace d'information juridique et d'accès au droit pour tous les Nord-Mayennais, soit près de 100 000 justiciables potentiels. 
Je vous invite à découvrir certaines maisons de la Justice et du droit qui existent déjà, en cliquant sur les liens ci-dessous.

mercredi 21 mai 2008

Projet de loi sur les OGM : Yannick Favennec vote contre

Découvrez la vidéo où votre député explique les raisons de son vote.


video

mardi 20 mai 2008

Inaugurations, ball-trap et fêtes communales au programme de Yannick Favennec le week-end dernier




Après avoir inauguré, en compagnie du maire Edouard Beaudouin, la Maison des associations de Contest, samedi matin 17 mai, le député du Nord-Mayenne s'est rendu dimanche, à la fête communale de La Chapelle-au-Riboul, afin de déjeuner avec le maire, Michel Burson, et les habitants de la commune (voir photo 1).
En milieu d'après-midi, il a rejoint le Ball-trap de Saint-Loup-du-Gast, où il s'est exercé au tir à la carabine (photo 2) pour le plus grand plaisir des responsables du club, et où il a remis, avec le conseiller général Dominique Collet, des récompenses, notamment au jeune Kévin Reboux de La Baroche-Gondouin (photo 3).
En fin d'après-midi, il a retrouvé les organisateurs de la fête communale de Brecé, où il a remis une coupe à l'occasion de l'arrivée de la seconde course cycliste de la journée.

Journal régional France 3 Maine: Yannick Favennec interpelle Patrick de Carolis

A l’occasion d’un récent dîner avec le président directeur général de France Télévision, Patrick de Carolis, Yannick Favennec a évoqué le mécontentement de nombreux Mayennais à l’encontre du journal régional de France 3 Maine.

En effet, « cette édition spécifique, diffusée sur les départements de la Mayenne et de la Sarthe, ne rend jamais compte de l’information liée à notre département (le Bas Maine), lui a indiqué le député mayennais. Il en est de même pour la carte météorologique (voir photo) où ne figure qu’une partie du département de la Mayenne », a-t-il ajouté.

Yannick Favennec a donc demandé à Patrick de Carolis, de voir « quelles dispositions pourraient être prises par la station régionale des Pays-de-la-Loire, afin de mieux intégrer le département de la Mayenne à son édition du Maine ».

Le président directeur général de France Télévision, qui a bien compris la frustration ressentie par beaucoup de Mayennais, s’est engagé à apporter une réponse dans les meilleurs délais.

lundi 19 mai 2008

Agenda : Yannick Favennec rencontre Jean-Louis Borloo, mardi

Le député du Nord-Mayenne et le ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire ont convenu, aujourd'hui lundi 19 mai, au cours d'un entretien téléphonique, de se rencontrer, à l'Assemblée nationale, mardi 20 mai, après le vote sur les OGM, pour évoquer la mise en place d'un calendrier de réunions, avec l'ensemble des partenaires, sur la possibilité d'enfouir la ligne THT Cotentin-Maine. 
Par ailleurs, Yannick Favennec participera, le 28 mai prochain, à une réunion sur l'enfouissement de cette ligne, organisée avec son collègue député de la Manche, Guenhaël Huet, à Saint-Hilaire-du-Harcouët et animée par leur collègue Christian Kert, député des Bouches-du-Rhône et auteur d'un rapport parlementaire sur l'enfouissement des lignes à très haute tension.

Revue de presse : L'Avenir agricole donne la parole à Yannick Favennec sur les OGM


Après l'adoption d'une question préalable, déposée par un député communiste, le 13 mai dernier, entraînant automatiquement la fin de l'examen du texte sur les OGM par l'Assemblée nationale, le journaliste de l'Avenir agricole, Rémi Hagel a donné la parole à Yannick Favennec.
Dans cet article, que nous vous invitons à lire, votre député livre son sentiment sur les rebondissements liés à ce texte très controversé.
Pour le député mayennais, l’adoption de cette question préalable, à la surprise de l’ensemble des parlementaires (majorité et opposition), "bien plus qu'un incident de procédure, est révélatrice du malaise qui mine la majorité sur ce sujet".
"Ce texte n'est pas celui issu du Grenelle de l'environnement. La version amendée par les sénateurs n'impose pas assez de transparence, pas assez de précaution, pas assez d'indépendance et pas assez de responsabilité", confie Yannick Favennec qui regrette que le débat, en deuxième lecture, sur un texte aussi important n’ait pas pu avoir lieu.

dimanche 18 mai 2008

Enfouissement de la THT : Le coup de fil de l'espoir de Jean-Louis Borloo

Aujourd'hui, dimanche 18 mai, alors que j'arrivais pour déjeuner, à la fête communale de la Chapelle-au-Riboul,  mon téléphone a sonné.
Au bout du fil, Jean-Louis Borloo, ministre d'Etat, ministre de l'Ecologie, de l'Energie, des Transports et du Développement durable.
La veille au soir, j'avais, en effet, longuement parlé au téléphone, avec mon ami, le secrétaire d'Etat aux Transports, Dominique Bussereau, de différents dossiers de ma circonscription, dont celui de la Nationale 12, et je lui avais fait part de ma mauvaise humeur à l'égard de son ministre de tutelle, Jean-Louis Borloo, parce qu'il n'avait pas encore répondu à mon courrier, de la semaine précédente, concernant l'enfouissement de la ligne à très haute tension Cotentin-Maine (voir texte du blog du vendredi 9 mai).
Dominique m'avait alors dit qu'il "lui en toucherait deux mots", et la réaction ne s'est pas faite attendre!
"Je sais que tu n'es pas content ", s'est, d'emblée, exclamé Jean-Louis Borloo, et je ne me suis pas gêné pour le lui confirmer en expliquant pourquoi.
Un échange ferme, mais amical, s'en est suivi, au cours duquel, le ministre s'est engagé à me confirmer, par courrier, qu'il acceptait de mettre en place la même méthodologie pour la ligne THT qui traversera la Manche, la Mayenne et l'Ille-et-Vilaine, que celle qui a conduit à la récente décision d'enfouir la ligne à très haute tension entre la France et l'Espagne.
Le ministre a insisté sur le fait que notre territoire "serait traité de la même façon que celui des Pyrénées", qu'il n'y aurait "aucune discrimination". Pour cela, "le cabinet indépendant qui avait réalisé la première étude sur la faisabilité d'un enfouissement de la ligne Cotentin-Maine sera, prochainement, mandaté pour actualiser cette étude et y apporter des compléments d'information indispensables à une décision définitive et équilibrée". 
Jean-Louis Borloo m'a, de plus, indiqué qu'avec "une ligne enfouie, il y avait moins de perte d'énergie électrique que par un transport aérien".
Ce coup de fil, de vingt minutes, a résonné comme un immense espoir de voir émerger, sur ce dossier compliqué et très sensible, une solution plus respectueuse à la fois de l'environnement et des personnes.
En raccrochant, j'étais satisfait de l'engagement oral du ministre, mais, aussi, d'avoir pu lui exprimer, de vive voix, toute ma détermination dans ce dossier, et à travers moi, celle des Mayennais, de la population, des associations et des élus.

Yannick FAVENNEC



jeudi 15 mai 2008

Yannick Favennec invite Bernard Laporte à un Forum sur la vie associative, en Mayenne

Yannick Favennec a été reçu par le secrétaire d'Etat à la Jeunesse, aux Sports et à la Vie associative, Bernard Laporte.
Très attaché à la vie associative et aux bénévoles, dont il a rappelé au ministre l'importance dans le développement du lien social et l'animation des territoires, notamment en milieu rural, le député du Nord-Mayenne a souhaité évoquer, avec le ministre, le futur projet de loi qui sera présenté par le gouvernement, en fin d'année, sur le développement de la vie associative et le bénévolat.
Statut et formation des bénévoles, points de retraite supplémentaires, relations avec la Sacem, sensibilisation des jeunes à l'engagement associatif, passeport du bénévole, valorisation des acquis de l'expérience... sont autant de sujets qui ont été abordés par le député mayennais et Bernard Laporte.
En prévision de la conférence nationale de la vie associative qui aura lieu, cet automne, à Paris, et alimentera le futur projet de loi, Yannick Favennec a invité le ministre, dans le Nord-Mayenne, afin de participer à un grand Forum de la vie associative.
Bernard Laporte a accepté de venir participer à cette réunion qui aura lieu en octobre prochain, à Juvigné.

mercredi 14 mai 2008

Permanence cantonale de Yannick Favennec à Ambrières-les-Vallées

Le député du Nord-Mayenne tiendra une permanence cantonale à Ambrières-les-Vallées, vendredi 16 mai de 10h à 11h30, à la salle de la Médiathèque.
Cette permanence est ouverte à tous, sans rendez-vous.

mardi 13 mai 2008

Service minimum d’accueil :Yannick Favennec appelle les maires de Laval et de Mayenne à le mettre en place

Le député du Nord-Mayenne et du Nord-Laval souhaite que les maires de Laval et de Mayenne assurent le service minimum d’accueil dans les écoles de leur commune, à l’occasion de la journée d’action des enseignants, le 15 mai prochain.
Le député mayennais refuse «l’application de la double peine, pour les enfants et les familles, qui voudrait qu’à l’absence d’enseignement s’ajoute l’obligation pour les parents de trouver une solution de garde, voire de perdre une journée de salaire.
Pénaliser les parents en les confrontant aux problèmes de garde, par pure idéologie, ajoute Yannick Favennec, ce n’est pas être un élu responsable, pragmatique et respectueux des familles !».
De plus, pour le député du Nord-Mayenne et du Nord-Laval , «instaurer le service minimum d’accueil (SMA) n’est pas porter atteinte au droit de grève, puisque les enfants ne bénéficieront pas d’un enseignement de substitution»
Enfin, le SMA ne coûtera rien aux communes qui le mettent en place, puisque le financement de l’opération provient des retenues sur les salaires des enseignants grévistes.

Course cycliste, concours-foire : Un week-end de fête à Larchamp, en vidéo

video

lundi 12 mai 2008

Yannick Favennec : Un député "apprenti acrobate" au Tunning du Ribay




Le traditionnel Tunning du Ribay, organisé par le comité des fêtes, s'est déroulé, dimanche 11 mai, en présence de nombreux participants et sous un soleil estival.
Après avoir fait le tour des véhicules, Yannick Favennec a partagé le déjeuner  avec le président du comité, Roland Savary,  l'ancien président, Daniel Foucher et des bénévoles.
L'après-midi, avec les responsables du comité des fêtes, il a participé aux animations et démonstrations parmi lesquelles des acrobaties sur Quad, vélo souple... sous la conduite expérimentée du talentueux Jackie Chabanais, et en présence d'un nombreux public.

Yannick Favennec achève les cérémonies du 8 mai 1945 à Carelles



Yannick Favennec a achevé, dimanche 11 mai, les commémorations du 8 mai 1945 de sa circonscription, à Carelles, où il était invité par le nouveau maire de la commune, Jean Renard.
Après l'office religieux, le député du Nord-Mayenne, aux côtés du maire et du président des Anciens combattants, a déposé une gerbe au pied du monument aux Morts de la commune et a pris la parole.
S'adressant aux Anciens combattants, le député leur a, notamment dit : "Vous êtes les derniers héros de nos guerres contemporaines et nous n'oublions pas que nous vous devons notre liberté. Si ma génération n'a jamais connu de conflit mondial, si nous n'avons de la guerre que les récits de nos livres d'histoire et vos poignants témoignages, c'est aussi parce que des femmes et des hommes ont eu ce génie de créer l'Europe, continent qui depuis plus de soixante ans est devenu un continent de paix (...). Se souvenir, ce devoir de mémoire, nous devons nous y atteler en permanence, parce que oublier le passé, c'est se condamner à le revivre..."
Cette très belle cérémonie du Souvenir, ensoleillée et rehaussée par la présence de la fanfare de Carelles-Montaudin-Larchamp, s'est terminée par un pot convivial, à la salle des Fêtes de Carelles.

Un samedi à sillonner sa circonscription pour le député du Nord-Mayenne


Comme il le fait chaque année, à la même époque, Yannick Favennec s'est rendu, samedi 10 mai, successivement au concours de pétanque de l'association des jeunes de la commune de Larchamp (photo 1), puis au tournoi de football des jeunes, organisé par le club de foot de Moulay (Photo 2).
Il a terminé cette journée à la salle polyvalente de Laval, pour y fêter les 20 ans d'Emmaüs en Mayenne.

Yannick Favennec dans l'émission de Franz-Olivier Giesbert sur France 5

Samedi, dans l'émission de Franz-Olivier Giesbert : "Chez FOG", sur France 5, Yannick Favennec a été interviewé pour parler de l'invité du jour ; Jean-François Copé, président du groupe UMP à l'Assemblée nationale.
Visionnez la vidéo de l'émission en vous rendant sur le site de France 5 : 
http://www.france5.fr/chez-fog/

samedi 10 mai 2008

THT Cotentin-Maine :Yannick Favennec demande à Jean-Louis Borloo l’enfouissement de la ligne

Dans une lettre qu’il vient d’adresser au ministre de l’Écologie, le député du Nord-Mayenne demande l’enfouissement de la ligne à très haute tension (Cotentin-Maine), comme Jean-Louis Borloo vient de le recommander pour la future ligne à très haute tension qui reliera les Pyrénées-Orientales à la Catalogne.

« Vous avez souhaité voir émerger une solution nouvelle et respectueuse de l’environnement, permettant de préserver les sites remarquables des Pyrénées, lui écrit le député mayennais, et pour cela, proposé à votre homologue espagnol de recommander conjointement l’option d’une ligne à courant continu totalement enfouie, entre les postes électriques de Baixas et Santa Llogaia.

Votre déclaration et votre recommandation me redonnent de l’espoir quant à la mise en place d’une solution tout aussi exceptionnelle et respectueuse de l’environnement, même si elle est difficile à mettre en œuvre, permettant de préserver les sites, tout aussi remarquables, de la Mayenne, de l’Ille-et-Vilaine et de la Manche. »

Et d’ajouter : " Je ne doute pas, monsieur le ministre, que vous aurez à cœur de ne pas adopter une attitude discriminatoire à l’encontre de certains territoires, dont le mien (…). L’enfouissement de la ligne THT issue de l’EPR de Flamanville permettrait de limiter au maximum les impacts sur l’environnement et sur les personnes.

De plus, précise Yannick Favennec, vous vous êtes engagé à prendre en charge le surcoût des travaux d’enfouissement, dans les Pyrénées ; sachez que sur nos territoires, la topographie est moins accidentée et, par conséquent, le surcoût occasionné par un enfouissement de la ligne Cotentin-Maine serait sûrement moins élevé ».

Invitant le ministre à venir en Mayenne « admirer la beauté des paysages », il lui demande « d’intervenir auprès des gestionnaires des réseaux de transport d’électricité (RTE) afin d’étudier en détail la mise en œuvre de cette option, en particulier son insertion dans le territoire ».

Il lui demande, également, "d’organiser, via les préfets de la Manche, de l’Ille-et-Vilaine et de la Mayenne, dans les meilleurs délais, une réunion de travail qui devra, notamment, s’attacher à identifier le tracé le plus approprié et les conditions pratiques de la mise en œuvre de cette solution technique".

Enfin, il souhaite que Jean-Louis Borloo reçoive, « très rapidement, les parlementaires de la Manche, l’Ille-et-Vilaine et de la Mayenne », réunis au sein d’une coordination que le député mayennais vient de créer, à cet effet . 

vendredi 9 mai 2008

Passeport biométrique :Yannick Favennec relaie la crainte des photographes professionnels

Selon un décret récemment publié au journal officiel, le passeport biométrique devra être disponible avant le 28 juin 2009
Ce nouveau passeport, qui succèdera petit à petit au passeport électronique, contiendra une photo et des empreintes digitales numérisées.
Progressivement, deux mille mairies seront équipées de machines gratuites qui enregistreront les photos et empreintes digitales numérisées.

Les photographes professionnels, soit 10 000 cabines automatiques, type photomaton, et 4 000 à 5 000 magasins photos sont inquiets face à cette décision d’équiper les mairies en stations de prise de vues. « En effet, a indiqué Yannick Favennec, à la ministre de l’Intérieur, lors d’une question écrite, la photo d'identité représente une part non négligeable de leur chiffre d'affaires à un moment où cette profession est déjà fragilisée par la photo numérique ».
La profession estime que 15 à 25 % de son chiffre d’affaires et plusieurs milliers d’emplois sont menacés.

De plus, à l’heure où le Gouvernement fait la chasse au gaspillage, le député du Nord-Mayenne s’interroge quant à cette démarche qui va nécessiter une indemnité forfaitaire annuelle de 3 250 euros pour chaque mairie, alors que « les photographes ont contribué à la mise en place, en 2006, avec les services du ministère, d'un système simple et économe pour les finances publiques, répondant aux exigences de la nouvelle réglementation de la photo d'identité ».
Aussi, Yannick Favennec a demandé à la ministre de bien vouloir lui indiquer les mesures qu'elle compte prendre pour répondre aux légitimes préoccupations de la profession.

Commémoration du 8 mai : Yannick Favennec à Mayenne

Le député du Nord-Mayenne a participé à la commémoration du 8 mai 1945 auprès des Anciens combattants de Mayenne.
Aux côtés du sous-préfet et du maire, il a déposé une gerbe au Monument aux Morts, avant d'assister à la célébration à la Basilique Notre-Dame.

mercredi 7 mai 2008

Langues régionales : un débat pour sortir de l’obscurantisme

Aujourd'hui, mercredi 7 mai, l’Assemblée nationale va débattre, en séance publique, de la place de nos langues régionales dans notre pays.

Yannick Favennec, défenseur des identités et cultures minoritaires, se réjouit de ce débat à venir qui s’inscrit dans le cadre des propos du candidat Nicolas Sarkozy au cours de la campagne des élections présidentielles, de « réfléchir ensemble aux propositions très concrètes que l’on pourrait retenir pour sécuriser une fois pour toute la situation des langues régionales de France ».

Pour le député mayennais, « les langues régionales ne doivent plus être un tabou. Parler breton, alsacien,basque, flamand, provençal… et vouloir transmettre ces langues, n’est pas trahir la France, mais c’est l’aimer et l’enrichir ! Les langues régionales sont le fruit d’une histoire et d’une culture qui souvent fondent l’histoire de notre pays. »

lundi 5 mai 2008

Yannick Favennec assiste au Motocross d'Hardanges


Dimanche 4 mai, le député du Nord-Mayenne s'est rendu à Hardanges afin d'assister aux épreuves de motocross et de quads organisées par le Motoclub de la Mayenne.
Il a souhaité rendre hommage aux organisateurs, et notamment au président Daniel Duval, ainsi qu'à tous les bénévoles qui de sont mobilisés pour la réussite de cette manifestation.
En début de soirée, aux côtés du maire, Justin Louvard, et du conseiller général Gérard Dujarrier, Yannick Favennec a remis les récompenses aux vainqueurs des différentes catégories.