mardi 30 juin 2015

Yannick FAVENNEC demande au gouvernement la poursuite du processus de revalorisation des retraites agricoles

Yannick Favennec vient d’interpeller le gouvernement « sur la situation des anciens exploitants agricoles qui font face à une baisse de leur pouvoir d’achat et dont la retraite n’a pas été revalorisée depuis le 1er avril 2013 ».

Le député mayennais a notamment rappelé que « le président de la République s'était engagé, en avril 2012, à inscrire cet enjeu dans le cadre de la solidarité nationale ».

Il a donc a demandé au ministre de l’Agriculture « de préciser les orientations du gouvernement sur la poursuite du processus de revalorisation des retraites agricoles, et ce, dans l'objectif d'atteindre le taux de remplacement de 85 % du Smic net dont bénéficient les salariés depuis 2003 en cas de carrière complète ».

lundi 29 juin 2015

Yannick FAVENNEC au comice agricole du canton de Chailland.

Après ceux des cantons de Loiron et d'Ernée, le député UDI de la Mayenne s'est rendu le week-end dernier au comice agricole du canton de Chailland.

Yannick FAVENNEC s'est essayé à la traite au comice agricole du canton de Chailland.

Sous un soleil radieux et dans le remarquable site du château de la Barillère à La Croixille, Yannick FAVENNEC a pris le temps de visiter chaque stand et de saluer les nombreux éleveurs, artisans et visiteurs de cette formidable manifestation des savoir-faire du monde rural.

Il a aussi assisté à l'assemblée générale de l'ADMR du pays de Mayenne, à Belgeard, a rendu visite aux responsables associatifs de Port-Brillet à l'occasion du premier forum associatif de la commune, est allé encourager les organisateurs du tournoi de foot inter quartier US - La Bazoge Montpinçon/ Belgeard, à La Bazoge et a remis les récompenses aux participants des foulées pédestres Berthevinoises à Saint-Berthevin-La-Tanniere

mercredi 24 juin 2015

Développement durable : Yannick FAVENNEC auditionne deux directeurs de l'Ademe

La commission développement durable à l’Assemblée nationale, à laquelle appartient Yannick FAVENNEC, a auditionné, mardi 23 juin, les directeurs délégué et exécutif de l’Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) : Fabrice BOISSIER et François MOISAN.

Le député mayennais les a interrogés afin, notamment, de connaître leur analyse des résultats d’une étude, dont l’Ademe est partenaire, qui montre que près d'un quart des Français se désintéressent des problématiques liées à l'environnement.

Pour Yannick FAVENNEC, « à six mois de la conférence sur le climat qui se tiendra à Paris, ces chiffres, en nette hausse par rapport à l’année dernière, peuvent surprendre ».

Il a, également, voulu recueillir l’avis des deux directeurs sur « la loi de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles qui a conforté la région comme chef d’orchestre territorial des politiques de développement économique - rôle aussi renforcé avec la future loi NOTRe, qui lui transfère notamment la réalisation des plans déchets et l’étend aux déchets des activités économiques ».

Yannick FAVENNEC a rappelé que « l’économie circulaire va contribuer à relever le défi du changement climatique ».

Aussi, afin de mieux cerner les perspectives dans ce domaine, et en lien avec le guide méthodologique du développement des stratégies régionales de l’économie circulaire publié à la fin de l’année dernière par l’Ademe et le ministère de l’Écologie, il a souhaité connaître « les avancées significatives dans les territoires ».

lundi 22 juin 2015

Une fin de semaine placée sous le signe de manifestations toujours plus festives et conviviales

"Je viens de passer un week-end de terrain tels que je les aime avec un programme de manifestations très dense.

Ces moments sont des instants privilégiés de rencontres et de convivialité qui me permettent à chaque fois de mesurer le degré d’engagement et de dévouement des habitants de ma circonscription, au travers d’un tissus associatif extrêmement dynamique, pour animer, valoriser notre territoire et y créer du lien social.

L’une des missions d’un élu, qu’il soit local ou national, c’est d’accompagner et de soutenir régulièrement toutes celles et tous ceux qui œuvrent à l’attractivité de nos communes. D’abord en étant présent auprès des bénévoles, des entrepreneurs, des acteurs de cette vitalité, à chaque fois que c’est possible, mais aussi en les aidant, autant que faire se peut, quand ils en éprouvent le besoin.

Le week-end dernier, je me suis donc rendu au Gaec de la Gibaudière, à Châtillon-sur-Colmont, pour la visite officielle du forum avicole « Innov' actions », organisé par la chambre d’agriculture.

J’ai ensuite participé aux inaugurations des comices agricoles du canton de Loiron à Ruillé-le-Gravellais et du canton d’Ernée à La Pellerine.
Yannick FAVENNEC au comice du canton de Loiron à Ruillé-le-Gravelais.

J’ai également eu le plaisir d’être aux côtés de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie de la Mayenne et d’Alcool assistance, à Laval, à loccasion du lancement de lopération « La vie pétille ».

Comme je le fais régulièrement, jai assisté à lassemblée générale de lADMR de Châtillon- Oisseau, à Oisseau.

Je suis aussi allé, à Juvigné, pour rendre visite à Laurène et Rachèle, membres de léquipage « Gazelles made in 53 »  du rallye « Aïcha du Maroc » qui remerciaient leurs sponsors.
Gérard LEMONNIER, maire d'Ernée, Yannick FAVENNEC, député, et Claude TARLEVE, conseiller départemental aux côtés de Laurène et Rachèle de l'équipage "Gazelles made in 53".

Mon week-end a été ponctué par de nombreuses autres animations particulièrement festives comme les fêtes de la musique à Montjean et Ernée, les fêtes communales de La Dorée et Saint-Pierre-La-Cour.

Yannick FAVENNEC à la fête de la musique à Montjean.

Jai aussi pu admirer une belle exposition de véhicules anciens à Saint-Berthevin-la-Tannière, prendre part au traditionnel méchoui du club de football de Brecé, aller encourager les pilotes de la poursuite sur terre de Juvigné et les engagés des courses hippiques de Saint-Pierre-La-Cour.

Yannick FAVENNEC à la poursuite sur terre de Juvigné aux côtés de la secrétaire de mairie d'Alexain qui participait aux épreuves.

Mon week-end sest terminé, dimanche soir avec la remise des prix aux équipes de football du tournoi de lUS Cigné.

Yannick FAVENNEC au tournoi de football de l'US Cigné.

Week-end après week-end, je prends un plaisir immense à sillonner ma circonscription à la rencontre de tous ceux qui sengagent pour lanimation de notre territoire.

Je ne les remercierai jamais assez de maccueillir, à chaque fois, avec autant de chaleur et de gentillesse, et je ne les féliciterai jamais assez pour la grande qualité des manifestations quils organisent avec  talent et un sens aigu de lintérêt général."

Yannick FAVENNEC.

jeudi 18 juin 2015

Yannick FAVENNEC intervient devant des étudiants en droit de l'université Rennes1

Professeur Sylvain SOLEIL
Rennes 1.
« Dans le cadre des conférences du parcours d’excellence des étudiants en droit de l‘Université Rennes 1, et à la demande du professeur Sylvain SOLEIL (photo ci-contre), je suis intervenu ce matin devant une quarantaine d’étudiants sur le thème de l’élaboration de la loi.

Très vite, de nombreuses questions ont fusé :
  • Dans votre travail d’amendement des textes de loi, vous sentez-vous avant tout lié par votre parti politique ?
  • Que pensez-vous de l’utilisation du 49.3 par le gouvernement ?
  • Faut-il réviser cette procédure ?
  • Comment analysez-vous la défiance des Français à l’égard du personnel politique ?
  • Que répondez-vous aux détracteurs du cumul des mandats ?
  • Pourquoi la classe politique ne se renouvelle-t-elle pas ? Ce sont toujours les mêmes têtes que l’on voit aux élections présidentielles !
  • Faut-il rattacher la Loire-Atlantique à la Bretagne ?

J’ai été impressionné par la pertinence des interventions des étudiants, par leur intérêt, par leur esprit d’analyse.

Avec pédagogie, transparence et conviction j’ai répondu à chacune des questions, présenté le fonctionnement de l’Assemblée nationale, mis à mal les fausses informations qui circulent sur internet :
  • oui les députés travaillent. Ce n’est pas parce qu’ils ne sont pas tous en permanence dans l’hémicycle qu’ils ne font rien. Bien au contraire !
  • Oui, je garde une indépendance d’esprit et d’action par rapport à ma famille politique car je suis guidé par l’intérêt de mon territoire et l’intérêt général.
  • Non je ne me situe pas dans une opposition systématique, mais constructive…
J’ai essayé de présenter une image la plus juste possible du travail à l’Assemblée nationale et de l’élaboration de la loi.

J’espère avoir permis aux étudiants de poser un regard objectif sur le rôle du député et sur le fonctionnement de nos institutions.

Et surtout, j’espère leur avoir donné envie d’être des citoyens engagés dans la vie de la nation, des citoyens qui participent aux élections et qui font vivre notre démocratie. »

Yannick FAVENNEC.

mercredi 17 juin 2015

Yannick FAVENNEC interroge la commissaire à l'égalité des territoires sur l'avenir des maisons de services publics

Maison de services publics
à Ambrières-les-Vallées.
"Hier, mardi 16 juin, la commission Développement durable et de l'Aménagement du territoire à l’Assemblée nationale a auditionné la commissaire générale à l’égalité des territoires, Marie-Caroline Bonnet-Galzy. Je suis intervenu pour l'interroger sur les maisons de services au public.

Il m'a semblé important de clarifier les annonces du gouvernement en ce qui concerne la création de 1 000 nouvelles maisons de services au public dans les espaces ruraux et leur mode de financement.

En effet, alors que le fonctionnement de ces structures repose avant tout des collectivités territoriales, il ne faudrait pas alourdir leur poids financier dans les budgets territoriaux.

C'est pourquoi, j'ai insisté auprès de la commissaire générale pour que les opérateurs publics (La Poste, EDF- GDF-Suez, la SNCF, Pôle emploi, etc.) qui intégreront un partenariat avec l'Etat pour la mise en place de ces espaces mutualisés de services publics assument totalement leurs responsabilités.

Il est essentiel selon moi qu'ils participent pleinement, au nom de la solidarité nationale, au financement du fonctionnement des maisons de services au public."

Yannick FAVENNEC.


mardi 16 juin 2015

Séance des Questions d'actualité : Yannick FAVENNEC demande au gouvernement des mesures pour répondre à la détresse des éleveurs

"Aujourd'hui, à l'occasion de la séance des Questions d'actualité, j'ai une nouvelle fois interpellé le ministre de l'Agriculture sur les difficultés de l'élevage français.

Je lui ai fait part de mon inquiétude face à une crise qui est aujourd'hui à son paroxysme, que cela soit pour le porc ou la viande bovine. 

C'est la raison pour laquelle je lui ai demandé ce qu'il compte faire pour répondre aux cris de détresse et d’alarme de ceux qui assurent notre indépendance alimentaire, qui contribuent largement à notre économie, par conséquent à l’emploi, et qui font  la fierté de nos territoires.

Je vous invite à visionner la vidéo ci-dessous pour découvrir l'intégralité de mon intervention devant la représentation nationale."

Yannick FAVENNEC.

video



Assemblées générales, inaugurations, fêtes communale, médiévale, de la pêche et de la chasse et tournoi de foot au programme de Yannick FAVENNEC

Beaucoup d'assemblées générales à l'agenda du député UDI de la Mayenne, le week-end dernier : celle de la Cuma de la Mayenne à Parné-sur-Roc, des propriétaires privés ruraux de la Mayenne à Changé, de l'ADMR (association d'aide à domicile en milieu rural) du secteur de Landivy, à Landivy, et des Amis du Château de Lassay, à Lassay-les-Châteaux.

Yannick FAVENNEC a aussi participé à plusieurs manifestations festives : la fête de la musique à Montreuil-Poulay, la fête communale de Grazay, les animations médiévales de Lassay-les-Châteaux, la fête de la pêche et de la chasse à Villiers-Charlemagne, et au repas festif de printemps des résidents de l'Ephad " l'Aversal " de Le Pas.

Yannick FAVENNEC à la fête communale de Grazay.

Le député mayennais était également aux côtés du maire de Landivy, Jean-Pierre DUPUIS à l'occasion d'une triple inauguration dans la commune : celle du vallon de la Lortiere pour l'équipement duquel Yannick FAVENNEC a versé 5000 euros de réserve parlementaire, celle de l'aménagement et la sécurisation du bourg et celle de la rénovation de la salle polyvalente.

Enfin, il a tenu à aller saluer chaleureusement les organisateurs, les élus et les participants du  tournoi de football de Ruillé / Loiron au stade municipal de Loiron

lundi 15 juin 2015

Journal de mi-mandat : Yannick Favennec vous rend des comptes

Le journal de compte rendu d'activité parlementaire de votre député sera, prochainement, distribué  à 47 000 exemplaires dans toutes les boites aux lettres de la circonscription.

Si vous ne le recevez pas, n'hésitez pas à contacter sa permanence parlementaire : favennec.yannick@wanadoo.fr ou 02.43.30.29.60.

vendredi 12 juin 2015

Prélèvement de l’impôt à la source : Yannick Favennec s’inquiète de la méthode et du calendrier


Le député UDI de la Mayenne vient d’interpeller le gouvernement sur son projet de prélèvement à la source des impôts qui « va engendrer des difficultés sur le plan technique et juridique ».

Sans y être a priori opposé, Yannick Favennec a souligné que « de nombreuses questions se posent, parmi lesquelles celles de savoir qui sera chargé de ce prélèvement : les entreprises ou les banques? La question de la confidentialité des données fiscales qui n'est pas non plus anodine. Sans parler du défi de l'année de transition ».

En effet, « si le prélèvement à la source était rapidement appliqué, les contribuables paieraient deux fois les impôts sur une même année - ceux de l'année précédente avec l'ancien système et ceux retenus à la source pendant l'année en cours ».

Yannick Favennec a également mis en exergue les questions relatives, notamment, aux oscillations du montant de revenu – notamment pour les professions libérales -, les éventuelles déductions fiscales qui ne seront pas prises en compte dans le prélèvement et feront l’objet d’un régularisation l’année suivante ».

Pour le député mayennais, « la dématérialisation intégrale des procédures doit être une opportunité pour rationaliser l'impôt, le rendre plus simple, plus équitable et non une occasion supplémentaire de mettre les ménages dans une situation encore plus délicate que celle qu’ils connaissent actuellement ».

jeudi 11 juin 2015

Filière porcine : Yannick Favennec demande au ministre de l'Agriculture d'agir très vite

Devant le drame humain et économique qui secoue la filière porcine, Yannick Favennec souhaite que le ministre de l'Agriculture arrête « de multiplier les réunions dont aucune décision concrète ne sort et d’agir très vite ».

Il lui demande notamment de « signer en urgence l’arrêté ministériel promis depuis des semaines visant à encadrer les promotions sur les prix de la viande de porc dans les super et hypermarchés ».

Pour le député mayennais « beaucoup d’éleveurs mayennais sont dans une situation financière catastrophique et au bord du dépôt de bilan. C'est tout un pan de notre agriculture et de notre économie, par conséquent de nos emplois, qui est aujourd'hui menacé si rien n’est fait immédiatement ».

mercredi 10 juin 2015

Décès de l'ancien député-maire de Bonchamp : Yannick Favennec salue la mémoire de Henri Houdouin

Henri Houdouin,
ancien député-maire de Bonchamp.
"La mort d’Henri Houdouin me touche beaucoup. Il a été un élu de terrain très proche des habitants de sa commune, Bonchamp, et de la 1re circonscription de la Mayenne lorsque Francois d’Aubert, dont il a été le suppléant à l’Assemblée nationale, a participé au gouvernement. C’est d’ailleurs à cette époque que j’ai appris à le connaître et à apprécier sa personnalité.

Il était sympathique, disponible et pragmatique. Il faisait preuve d’une bonhomie attachante et d’un flegme indispensable à l’exercice serein du mandat de parlementaire.

Il était très attaché à la Mayenne et aimait en porter les couleurs dans chacune des responsabilités et des mandats qu’il a pu exercer tout au long de sa vie d’élu.

Je salue aujourd'hui la mémoire d’un militant gaulliste infatigable aux convictions bien trempées et porteur des valeurs républicaines de notre pays."

Yannick FAVENNEC.

mardi 9 juin 2015

De nombreuses manifestations à l’agenda du week-end de Yannick Favennec

Comme à son habitude, le député UDI de la Mayenne a sillonné sa circonscription, samedi et dimanche, à l’occasion des nombreuses manifestations qui s’y sont déroulées.

C’est ainsi, que samedi, Yannick Favennec a participé à l’inauguration des travaux d’aménagement du bourg de Lesbois, aux côtés, notamment,  du sous-préfet, de la sénatrice Elisabeth Doineau, du maire, Jean-Paul Gahery, et de son conseil municipal.

Yannick Favennec inaugure les travaux d'aménagement du bourg de Lesbois.

Le député mayennais s’est ensuite rendu à l’inauguration du nouveau local de l’ADMR (Aide à domicile en milieu rural) Châtillon-sur-Colmont/Oisseau avant de rejoindre la course cycliste des Boucles de la Mayenne dont l’arrivée a eu lieu à Lassay-les-Châteaux.

Dimanche, Yannick Favennec était au départ des Boucles de la Mayenne sur le magnifique site des Renaudies à Colombiers-du-Plessis. Il a ensuite rejoint Port-Brillet afin de remettre des trophées aux vainqueurs du triathlon.

Yannick Favennec aux Renaudies à Colombiers-du-Plessis pour le départ des Boucles de la Mayenne.

La manifestation suivante lui a donné l’opportunité de récompenser les jeunes participants du concours de pêche organisé par la Gaule ribéenne, au Horps.

Puis autres sports et nouveaux trophées à Saint-Loup-du-Gast pour le championnat régional de fosse olympique, à La Haie-Traversaine pour les 5 heures de planche à voile, et à Saint-Mars-sur-Colmont pour l’arrivée de la course cycliste qui avait lieu dans le cadre de la fête communale où Yannick Favennec s’était rendu dès 8h30 le matin avant de revenir en fin de journée.

Fête communale de Saint-Mars-sur-Colmont :
Yannick Favennec aux côtés du maire, Odile Aveneau,
et d'un vainqueur d'une épreuve de la course cycliste.

Le député mayennais a ensuite enchaîné avec le tournoi de football de l’AS Gazay avant de retrouver, à Laval, les bénévoles de Boucles de la Mayenne pour la traditionnelle soirée de clôture de cet événement majeur pour notre département.


mardi 2 juin 2015

Treize communes au programme du week-end de Yannick Favennec.

Pas moins de treize manifestations dans treize communes différentes étaient inscrites à l'agenda du député de la 3ème circonscription, en fin de semaine dernière :

- Remise de prix à la journée de la forme initiée par Génération mouvement de la Mayenne à Château-Gontier ;

- assemblées générales de l’ADMR (Aide à domicile en milieu rural) à Andouillé et à Saint-Pierre-des-Landes ;

- inauguration de l’épicerie coopérative de Fontaine-Daniel ; 

- assemblée générale de la fédération départementale des gardes particuliers à Montflours ;

- 1er concours des jeunes archers de la Mayenne organisé par la Compagnie des archers du canton du Horps, à Charchigné ; 

- vernissage de l'exposition Cré'Art à Vautorte ; 

Yannick Favennec a participé, à Vautorte, à l'inauguration de l'exposition d'oeuvres d'art organisée par l'association Cré'Art et sa présidente Lydie Lelièvre.

- fêtes communales de Ruillé-le-Gravelais, de Saint-Ellier-du-Maine, Champéon et de Juvigné ; 

Yannick Favennec était au dîner de la fête communale de Ruillé-le-Gravelais, en compagnie du maire, Gérard Jallu, et a assisté à l'arrivée de la course cycliste organisée par le comité des fêtes et son président Patrice Hureau..

La traditionnel vide-grenier de Saint-Ellier-du-Maine a été perturbé par la pluie, mais Yannick Favennec, qui s'y rend chaque année, était une nouvelle fois présent pour, entre autres, soutenir l'engagement des bénévoles dont le président Rémi Boulet.

Yannick Favennec aime se rendre à la fête communale de Champéon où, cette année, il a notamment retrouvé le maire Christian Sabran, et le conseiller départemental du canton de Lassay-les-Châteaux, Gérard Dujarrier.

Yannick Favennec a retrouvé les bénévoles et la présidente du comité des fêtes de Juvigné, Brigitte Gilles, à l'occasion de la fête communale.

- remise du livret d’épargne aux enfants nés en 2014 à Saint-Germain-le-Guillaume ;

Yannick Favennec a participé à la remise des livrets d'épargne aux enfants nés en 2014 dans la commune de Saint-Germain-Le-Guillaume.

- championnat de France de tennis organisé par le Tennis Club du bocage mayennais, à Gorron, ont permis à Yannick Favennec daller, ainsi, et comme chaque week-end, à la rencontre des habitants de sa circonscription.  

lundi 1 juin 2015

Loi sur le dialogue social : Yannick Favennec demande plus de simplifications pour les TPE

Le député UDI de la Mayenne est intervenu dans la discussion du projet de loi de modernisation du dialogue social pour, notamment, regretter "le manque d'ambition de ce texte un peu fourre-tout qui ne répond pas aux enjeux relatifs à la qualité et à l'efficacité du dialogue social".

Si le député mayennais reconnaît "quelques avancées en matière de simplifications, celles-ci ne s’appliquent qu’aux entreprises de plus de 50 salariés. Pour les PME entre 11 et 49 salariés la démarche est inverse puisque ce projet de loi va leur ajouter des contraintes supplémentaires, en particulier en formalisant le dialogue social ".

Yannick Favennec souligne que "jusqu’à présent celui-ci fonctionnait très bien dans les petites entreprises où tout le monde se connaît et où l’on parle des problèmes aussitôt qu’ils se posent. En généralisant les commissions mixtes paritaires, le lien direct entre le chef d’entreprise et ses salariés va être altéré et nuire au climat de confiance et de sérénité qui prévalait jusqu’alors".


C’est pourquoi le parlementaire mayennais ne croit pas en "ce système qui s’apparente plus à une usine à gaz qu’à une véritable avancée en matière de dialogue social".

Par ailleurs, face au nombre deux fois et demi plus élevé d’entreprises de 49 salariés par rapport à celles de 50 salariés (ce qui entraînent l’application de nombreuses règles), Yannick Favennec a souligné "les effets pervers des seuils. Ainsi, les contraintes inhérentes au passage à 50 salariés constituent un frein à l’embauche".


C’est la raison pour laquelle, il a demandé au gouvernement "d’élever ce seuil afin de décaler l’application aux entreprises de la trentaine de législations et de réglementations supplémentaires et ainsi favoriser la création d’emplois".