jeudi 27 février 2014

Salon de l'agriculture : Yannick FAVENNEC pose une question d’actualité

« Alors que se déroule à la porte de Versailles la plus belle vitrine de la ferme France », le député UDI de la Mayenne, Yannick FAVENNEC, a interrogé le ministre de l’Agriculture, lors de la séance des Questions au gouvernement « sur les nombreuses inquiétudes des éleveurs ».


Salon de l’agriculture : Yannick FAVENNEC a pris, comme chaque année,
plaisir à parcourir ses allées et à saluer les éleveurs mayennais.

Il a notamment mis en exergue trois difficultés majeures de la filière : « la répartition de la nouvelle Pac au détriment des éleveurs de viande bovine en système intensif, qui va faire perdre 22,5 millions d’euros chaque année à un département comme la Mayenne ; le respect des contrats passés entre producteurs de lait et industriels ; les normes et les charges toujours plus nombreuses qui sont autant de freins et de découragement ».
 
Salon de l’agriculture : Yannick FAVENNEC aux côtés de Jean ARTHUIS, président du conseil général, 
qui conduisait la délégation mayennaise.

Yannick FAVENNC a demandé au ministre « des mesures concrètes et précises pour répondre aux enjeux et à l’avenir de l’élevage français, générateur d’emplois et garant de notre indépendance alimentaire ».

Voir la vidéo

video

mercredi 26 février 2014

Jurés d’assises : Christiane Taubira favorable à la proposition de Yannick FAVENNEC

Assemblée nationale : 3ème séance - Questions à la ministre de la Justice
Yannick FAVENNEC a interrogé la Garde des Sceaux, Christiane Taubira, mardi soir à l’Assemblée nationale sur sa proposition de loi relative à la mise en place "d’une cellule de soutien psychologique en faveur des jurés d’assises".

video

 Vidéo :
 "Yannick Favennec interroge la Garde des Sceaux, Christiane Taubira"
 
La ministre a annoncé au député mayennais qu’elle était favorable à cette proposition, dans certains cas, sous réserve d’une étude d’impacts dont elle va charger son administration, et dont elle rendra compte à Yannick FAVENNEC.

Le député UDI de la Mayenne "se réjouit de cette belle avancée, mais annonce quil reste vigilant jusqu'à la publication des résultats de létude commanditée par la Garde des Sceaux". 

La proposition de loi de Yannick FAVENNEC pourrait être débattue à l'Assemblée nationale, à l'automne, dans le cadre de la niche parlementaire du groupe UDI.  
 

mardi 25 février 2014

Europe1 et Le Figaro se saisissent de la proposition de loi de Yannick FAVENNEC

Les médias nationaux continuent de donner de l’écho à la proposition de loi déposée par Yannick FAVENNEC sur "l’accompagnement psychologique des jurés d’assises".
 
Europe1, ce matin, a consacré son interview de 7h45 à un juré d’assises venu témoigner des difficultés rencontrées après avoir siégé comme juré, Monsieur Pierre-Marie Abadie, qui approuve la proposition du député mayennais.



 Pour découvrir l'interview, cliquez sur le lien suivant :  

Le Figaro a, sous la plume d'Emmanuelle Germain, consacré un long article à la problématique soulevée par Yannick FAVENNEC.


Retrouvez l'article dans son intégralité :

Lassay-les-Châteaux, Ernée, Javron-les-Chapelles et Le Bourgneuf-la-Forêt au programme du week-end de Yannick FAVENNEC

C’est par l’assemblée générale de l’association des donneurs de sang bénévoles de Lassay-les-Châteaux que Yannick FAVENNEC a entamé son week-end de terrain. 
 
Yannick FAVENNEC entouré des membres et des dirigeants de l'association pour le don du sang bénévole de Lassay-les-Châteaux.

Il a, une fois de plus, rappelé "son attachement indéfectible à l’engagement des bénévoles dans la sensibilisation du grand public au don de sang" et a félicité toute l’équipe de Lassay, mais également, les dirigeants de l’Union départementale, dont son président, Jean-Paul Géré, pour leur investissement sans compter dans cette très belle cause d’utilité publique".

Le député mayennais a également assisté, samedi 22 février, à la très belle prestation de la chorale "Coup de Chœur" qui se produisait à Ernée, dans le cadre d’une soirée organisée par l’association pour le don d’organes "Adot 53".

Dimanche, après avoir salué les membres de l’association de voitures de collection "les vieux pistons" qui se réunissaient pour leur déjeuner annuel à Javron-les-Chapelles, Yannick FAVENNEC est allé applaudir la troupe de théâtre amateur "Les Lurons Bourgneuviens" , au Bourgneuf-la-Forêt, pour leur interprétation de la pièce "Les parasites sont parmi nous".

vendredi 21 février 2014

Agriculture : Yannick FAVENNEC dépose une proposition de loi sur les contrôles agricoles

Yannick FAVENNEC, député de la Mayenne et son collègue d’Ille-et-Vilaine, Thierry BENOIT, viennent de déposer une proposition de loi qui vise "à instaurer un délai d’information préalable d’un mois avant la date d’exécution des contrôles agricoles".

Pour le député mayennais "nos agriculteurs font face à une multiplication de contrôles administratifs, techniques et économiques auxquels s’ajoutent de très nombreuses autres contraintes. La réglementation actuelle en matière de contrôles est très peu complaisante,  puisque le délai préalable d’information n’est seulement que de 48 heures et n’exclut pas, pour autant, les contrôles inopinés".

"Pourtant" poursuit Yannick FAVENNEC, "les agriculteurs sont de véritables professionnels auxquels il convient de faire davantage confiance, notamment en leur laissant un délai raisonnable pour se préparer aux différents contrôles. Notre proposition de loi leur permettrait de mettre, ainsi, bâtiments, outils de production, élevages, registres et autres documents administratifs, plus sereinement à disposition de celles et ceux chargés d’exécuter ces différents contrôles".

jeudi 20 février 2014

Encadrement des stages : Yannick FAVENNEC craint un excès de réglementation.

Yannick FAVENNEC est intervenu mercredi 19 février à l’Assemblée nationale dans la discussion de la proposition de loi tendant au développement, à l’encadrement des stages et à l’amélioration du statut des stagiaires.


Pour le député mayennais " les stages facilitent l’insertion professionnelle mais, malheureusement, le nombre de stages abusifs étant évalués à 100 000 par an, il y a urgence à mieux les encadrer.

En revanche, il faut trouver un juste équilibre, car il ne faudrait pas qu’un excès de réglementation entraîne une diminution du nombre de stages " souligne l’élu.

"Or, ce texte fait peser de nombreuse nouvelles contraintes sur les entreprises qui, du coup, ne manqueront pas de réduire l’offre de stage. S’il est particulièrement important de sécuriser les stagiaires et d’éviter les abus, il est préférable de responsabiliser les entreprises, plutôt que de les noyer sous des contraintes qui risquent de se révéler contre productives" conclut Yannick FAVENNEC.

Mercredi 19 février - 2ème séance : Discussion générale
"Développement et encadrement des Stages" 

 Retrouvez la vidéo de l'intervention de Yannick Favennec, ci-dessous :


video

mercredi 19 février 2014

Proposition de loi sur les jurés d’assises : Yannick FAVENNEC sollicité par les médias nationaux

Yannick Favennec interrogé dans la Salle des Quatre Colonnes à l'Assemblée nationale par Nicolas Burnens, journaliste à RTL.

La proposition de loi déposée par le député mayennais sur "l’accompagnement psychologique des jurés d’assises" fait réagir les médias nationaux puisque après Europe1 hier (reportage diffusé ce matin à 7h40 dans la matinale de Thomas Sotto), c’est l’autre radio généraliste RTL qui a interviewé Yannick FAVENNEC sur son texte (diffusion prévue ce soir dans le journal de 18 heures)

Retrouvez le reportage de Thomas Sotto, journaliste à Europe1, en cliquant sur le lien suivant (Passage à 1:29:15) : 

http://cdn-new-europe1.ladmedia.fr/var/exports/podcasts/sound/Europe-matin-Thomas-Sotto.xml 

mardi 18 février 2014

Jurés d’assises : Yannick FAVENNEC dépose une proposition de loi



Yannick FAVENNEC vient de déposer une proposition de loi visant à compléter le code de procédure pénale par la mise en place d’une cellule de soutien psychologique en faveur des jurés d’assises.

En effet, pour Yannick FAVENNEC "participer aux jurys d’assises constitue, pour les citoyens tirés au sort pour exercer les fonctions de juré, un devoir civique. Néanmoins, la difficulté de la tâche confiée aux jurés ne doit pas être sous-estimée. Avoir à connaître de faits criminels, par définition les plus graves, et à juger les hommes et les femmes accusés de ces crimes, est une épreuve pour le citoyen appelé à siéger dans un jury d’assises.

A la différence des magistrats professionnels qui ont fait le choix de la magistrature et ont bénéficié d’une formation spécifique, les  jurés ne sont pas formés à se retrouver confrontés à des faits dont la gravité et l’horreur peuvent provoquer un stress et des conséquences psychologiques non négligeables" souligne le député UDI de la Mayenne.  

Retrouvez l'article sur ce sujet, de Marie-Laure Combes, sur le site d'Europe1, en cliquant sur le lien suivant :


lundi 17 février 2014

Producteurs de lait : Yannick FAVENNEC demande des mesures en faveur du respect de la contractualisation par les industriels.



Yannick FAVENNEC  vient d’interpeller  le ministre de l’agriculture  « sur la situation des éleveurs et notamment des conséquences de la nouvelle PAC (Politique Agricole Commune) qui devait répartir de manière plus équitable les aides européennes entre les céréaliers et les éleveurs, pour mieux soutenir les productions animales. Or, les effets d’annonce du gouvernement ne vont concerner  que l’élevage extensif » indique le député Mayennais qui précise « à titre d’exemple, pour un département comme la Mayenne, cette nouvelle PAC  va faire perdre la coquette somme de 22,5 millions d’euros à nos éleveurs à l’horizon 2020 ».

 « Les exploitations laitières intensives des régions de l’ouest vont perdre entre 100 et 250 € d’aides à l’hectare en raison du processus de convergence des aides PAC d’ici 2019. Et la Mayenne ne profitera pas à plein du plan d’aide de 1 milliard d’euros en faveur de l’élevage annoncé par le président de la République en octobre au Sommet de l’Elevage.

"Cette mauvaise nouvelle vient s’ajouter aux nombreux problèmes auxquels doivent déjà faire face nos éleveurs et, en particulier, les producteurs de lait qui rencontrent de sérieuses difficultés dans la contractualisation avec les industriels du lait. Le rôle du médiateur, s’il est important, s’avère, avec l’expérience, malheureusement insuffisant" souligne  l’élu.

C’est pourquoi, Yannick FAVENNEC a demandé au ministre « des mesures très fortes dans le cadre de la loi d'avenir agricole (qui sera prochainement examinée au Sénat et qui reviendra en seconde lecture à l’Assemblée en avril), afin de donner les moyens nécessaires aux organisations  de producteurs  de faire respecter les contrats passés entre les producteurs de lait et les industriels laitiers ».