jeudi 31 juillet 2014

Yannick FAVENNEC adhère à l’Assemblée au groupe d’études sur les chrétiens d’Orient

Le député UDI de la Mayenne a adhéré au groupe d’études sur les chrétiens d’Orient qui vient de se constituer à l’Assemblée nationale, à l’initiative de la député UMP Valérie PECRESSE.


"Ce groupe va permettre aux députés de se saisir au quotidien et de manière pérenne de la situation des chrétiens pourchassés, persécutés et menacés de disparition en Orient. La situation des chrétiens d’Orient ne cesse de se dégrader et notre pays a un rôle majeur à jouer dans la protection des minorités religieuses", explique le député mayennais. 

58 députés de toutes tendances ont déjà rejoint ce groupe qui se réunira le 17 septembre au Palais Bourbon, et qui a adressé une lettre au président de la République afin que la France porte un projet de résolution à l’ONU. 

"Nous avons le devoir de nous mobiliser pour les protéger, car nous sommes tous des chrétiens d’Orient ", conclut Yannick FAVENNEC.

mardi 29 juillet 2014

Yannick FAVENNEC à Saint-Jean-du-Corail pour commémorer les résistants de Fougerolles-du-Plessis

C’est avec beaucoup de gravité  que le député UDI de la Mayenne a participé, comme il le fait chaque année, dimanche 27 juillet, à la cérémonie commémorative organisée à Saint-Jean-du-Corail (Manche), en mémoire des résistants de Fougerolles-du-Plessis. 

C’est en effet, le 31 juillet 1944 que Victor FREARD, François GENEVEE, Julien DERENNE, François BOSTAN, Joseph HILLIOU et Jacques CERCLEUX ont  été exécutés par la Gestapo.

Beaucoup de monde venu de la Mayenne et de la Manche assistait au 70ème anniversaire de cet événement. 

Pour Yannick FAVENNEC, qui a conclu cette commémoration par un discours empreint d’émotion et de solennité, "... ce qu'incarnent ces résistants est invincible. Ils ont dit "non" à la barbarie, "non" à la fatalité, "non" à la soumission, "non" au déshonneur, "non" à ce qui rabaisse la personne humaine et ce "non" continuera d’être entendu après leur mort, parce que ce "non", c’est le cri éternel de la liberté humaine opposé à tout ce qui menace de l’asservir …". 

"…ils n’étaient pas des soldats, mais le peuple de France fier de son histoire, de son identité et désireux de s’inscrire dans les pas de ceux qui avant lui se sont battus pour notre Nation" ..."Ils étaient des patriotes engagés pour l’amour des leurs, au péril de leur vie".

Et le député mayennais d’insister : "Commémorer le sacrifice de ces jeunes hommes aujourd’hui, c’est prononcer un message de paix. Ce n’est pas exhumer les combats d’hier, mais réconcilier, rassembler dans la même évocation d’un conflit ravageur, terrifiant. Nous ne devons pas oublier que rien n’est jamais acquis, mais rien n’est fatal non plus. Tout dépend de la volonté humaine. Souvenons-nous ensemble pour être plus forts ensemble".  

"Victor FREARD, François GENEVEE, Julien DERENNE, François BOSTAN, Joseph HILLIOU et Jacques CERCLEUX : vous êtes à jamais inscrits au plus profond de nos cœur. Nous sommes fiers de vous, fiers de votre courage, fiers de votre abnégation, fiers de ce que vous nous avez donné, au nom de la liberté, et fiers de cette France au nom de laquelle vous êtes morts. Merci et dormez en paix. Nous ne vous oublierons jamais ", a conclu Yannick FAVENNEC.

lundi 28 juillet 2014

La Baroche-Gondouin : au centre de la vie politique nationale l’espace d’une journée


La Baroche-Gondouin, est un petit village au nord-est de ma circonscription, c'est un lieu tel que je les aime : paisible et discret.

Ce petit village de 180 âmes, c'est un peu "ma roche de Solutré". J'aime m'y rendre pour me ressourcer et prendre du recul.



Mon ami, Daniel Métairie, en était le maire-délégué jusque ces dernières semaines, puisque La Baroche-Gondouin, commune associée de Lassay-les-Châteaux, vient de fusionner avec Lassay pour ne former qu’une seule et même commune.

Daniel est ainsi devenu, à l’issue des dernières élections municipales, adjoint au maire chargé des Sports et de la Vie associative.

Mais peu importe ! Pour moi, La Baroche-Gondouin sera toujours La Baroche-Gondouin et Daniel Métairie restera sa figure emblématique.

Ma rencontre avec la Baroche-Gondouin et son maire-délégué, date de mars 2001, à l’occasion d’un événement particulièrement douloureux pour la commune. Le troupeau d’un éleveur venait de développer le premier cas de fièvre aphteuse en France.

Daniel, et tous les habitants de la Baroche, m’avaient touché par leur courage, leur dignité et leur sens des responsabilités.

Sensible aux qualités de cet élu rural, j’ai décidé, quelques mois plus tard, de lui demander d’être mon suppléant à l’Assemblée nationale ce qu’il accepta.

C’est ainsi qu'a commencé mon histoire d’amour avec La Baroche-Gondouin.

C’est aussi à La Baroche, entouré de mes enfants, de Daniel et des habitants que j’attends fébrilement, tous les cinq ans, les résultats des élections législatives lors de la soirée électorale.

C’est enfin, à La Baroche que tous les ans, chaque premier dimanche de septembre, j’effectue, depuis onze ans, ma rentrée politique, un rendez-vous convivial unique dans notre département.

Le site de La Grivelière, où se déroule cet événement, se prête magnifiquement à l’accueil des centaines de personnes qui font le déplacement pour déjeuner dans une ambiance chaleureuse.

Cette convivialité et cette amitié partagées sont les fruits de l’organisation talentueuse des bénévoles de l’association des Amis du Nord-Mayenne. Je leur suis profondément reconnaissant pour ce dévouement et ce savoir-faire.

Jean-Pierre Raffarin, en 2006, et Jean-Louis Borloo, en 2013, sont venus nous rendre visite.

Cette année, c’est encore à La Baroche que j’ai choisi de marquer une étape importante de ma vie politique :

le 40ème anniversaire de mon engagement militant.
Ce sera le 7 septembre prochain,
et cette fois, j’aurai l’immense honneur et le bonheur de recevoir: 
l’ancien président de la République, Valéry Giscard d’Estaing,
qui a accepté de faire le déplacement à La Baroche-Gondouin.



L’ancien chef de l’État, pour lequel j’ai fait campagne à l’âge de 16 ans, y célèbrera également les 40 ans de son élection à l’Élysée.

De nombreuses personnalités politiques nationales accompagneront Valéry Giscard d’Estaing à La Baroche-Gondouin, parmi lesquelles Dominique Bussereau et Hervé Morin.

Je suis particulièrement fier et heureux de cet événement pour ce petit village qui, le temps d’un dimanche de fin d’été, deviendra, ainsi, le centre de la vie politique nationale.





Yannick Favennec.


jeudi 24 juillet 2014

Yannick FAVENNEC inquiet pour les imprimeries mayennaises

Le député Yannick FAVENNEC vient d’écrire au ministre de l’Economie et du Redressement productif, Arnaud MONTEBOURG, pour l’alerter « sur la situation extrêmement préoccupante de la filière graphique française ».

Le député UDI de la Mayenne s’est appuyé sur les difficultés de certaines imprimeries de sa circonscription qui viennent soit « de déposer le bilan ou sont en situation de très grande fragilité financière ».

« Déjà une cinquantaine d’emplois sont supprimés ou en situation de l’être et 134 sont menacés à court terme », a indiqué Yannick FAVENNEC au ministre.

Face à « une filière compétente mais soumise à une forte concurrence en raison, notamment, des évolutions du numérique », le député mayennais a dénoncé « le manque de vision stratégique et l’absence de politique industrielle nationale dans ce domaine ».

C’est pourquoi, il a demandé à Arnaud MONTEBOURG « un accompagnement financier et des actions de soutien à l’activité, à l’innovation et à l’emploi, et aux conséquences sociales et humaines ».

mercredi 23 juillet 2014

Tribune de Yannick FAVENNEC : Nuit blanche à l'Assemblée nationale


"C’est à l’aube, aux environs de 6 h du matin, dans la nuit de jeudi à vendredi dernier que s’est achevé l’examen de l’article 1 du projet de loi relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral.

Cette discussion a été déterminante puisque cet article touche à la délimitation de la carte des régions françaises.

On comprend,  dès lors, pourquoi il nous a fallu cette longue nuit d’été pour en débattre.

Beaucoup de députés se sont relayés pour s’exprimer, tour à tour, et défendre leur vision de la carte régionale à partir de leurs ambitions pour leur territoire.

Cela a été mon cas, tant dans la discussion générale que dans l’examen de cet article 1er du projet de loi.

J’ai porté avec ténacité le souhait d’une grande majorité de Mayennais et de Ligériens que leur région, les Pays-de-la-Loire, soient rattachés à la Bretagne.

J’ai défendu âprement cette position tout au long de ce débat nocturne et vif, avec mon collègue du Maine-et-Loire, Michel PIRON.

Nous aurions aimé, d’ailleurs, être soutenus par nos collègues ligériens, étrangement absents, toutes tendances confondues.

A quoi sert-il, par exemple, de signer des tribunes dans la presse nationale réclamant le rapprochement des Pays-de-la-Loire et de la Bretagne, comme l’ont fait les députés socialistes de notre région, et déserter l’hémicycle au moment où l’Assemblée en discute ?

La majorité parlementaire a rejeté l’idée de cette fusion, décidant de laisser la région des Pays-de-la-Loire dans ses limites actuelles.

Le risque dans les années à venir, c’est l’éclatement de notre région, puisque le droit d’option pour les départements est prévu dans le texte.

Au terme de cette discussion qui s’est malheureusement focalisée pendant des heures sur les cas particuliers de la Loire-Atlantique, de l’Alsace ou de la Picardie, et devant l’incapacité du gouvernement à écouter et entendre la voix des Ligériens, j’ai décidé de voter contre ce texte lors du vote solennel qui a eu lieu mercredi 23 juillet, à l’Assemblée nationale."

Yannick FAVENNEC.


Foire de la Madeleine, Fête des blés d'or, Foulées de Pontmain et fête communale au programme du week-end de Yannick FAVENNEC

C'est par l'inauguration du Cima (Carrefour interprofessionnel des métiers de l'agriculture) et de la foire de la Madeleine, à Mayenne que Yannick FAVENNEC a commencé son week-end des 19 et 20 juillet derniers.

Le député Yannick FAVENNEC a visité la Foire de la Madeleine, à Mayenne, en compagnie, notamment, du président du Cima, Claude TARLEVE.
Fidèle à cette belle manifestation agricole et commerciale de la Mayenne, le député a aussi participé à la remise des prix aux éleveurs et s'est réjoui "du succès populaire de cette édition 2014".

Yannick FAVENNEC a remis des récompenses aux éleveurs présents au Cima à Mayenne.

Yannick FAVENNEC a également remis les trophées aux coureurs à pied des Foulées pontaminoises organisées par l'Esat de Pontmain, puis s'est rendu à Loiron à l'occasion de la 51ème édition de la fête des Blés d'Or, et à Vautorte pour la fête communale.    

Yannick FAVENNEC aux Foulées pontaminoises organisées par l'Esat de Pontmain.

Yannick FAVENNEC était à Loiron pour la tradionnelle Fête des blés d'or..

Yannick FAVENNEC à la fête communale de Vautorte aux couleurs de la Bretagne, aux côtés de Gérard LEMONNIER, maire d'Ernée, Gilbert DUTERTRE, conseiller général du canton d'Ernée, et de Gilles LIGOT, maire de Vautorte.

lundi 21 juillet 2014

Yannick FAVENNEC distingue Clément DAVY, double champion de France cadets sur piste

Yannick FAVENNEC était aux côtés des membres du Bocage cycliste mayennais, le 19 juillet dernier pour accueillir Clément DAVY, de retour de Hyères où il a décroché deux titres de champion de France cadets.

Yannick FAVENNEC était présent, samedi 19 juillet, au siège du Bocage cycliste mayennais pour accueillir le double champion de France cadet, Clément DAVY, aux côtés de membres de son club et d'amis.

Clément DAVY est accueilli par son entraîneur au Bocage cycliste mayennais, Emmanuel COURTEILLE.
Le jeune sportif de 16 ans, qui s'est distingué aux championnats de France de l'Avenir, quelques jours plutôt, à Hyères, en remportant le titre en poursuite, puis un autre, le jour de son anniversaire sur la course aux points, a eu la surprise d'être fêté à son retour.

Clément DAVY a remporté deux titres de champion de France cadets, en poursuite et sur la course aux points.

Pour le député mayennais, Clément DAVY "fait non seulement la fierté de sa famille, de son club, mais de tout un territoire dont il véhicule les valeurs et porte haut les couleurs".

Alors que la Mayenne ne dispose pas de vélodrome, le jeune garçon a réussi à progresser dans cette discipline grâce, notamment, à Emmanuel COURTEILLE, son entraîneur, et à l'ensemble des encadrants et bénévoles du club gorronnais.

Yannick FAVENNEC a remis la médaille de l'Assemblée nationale au double champion de France, Clément DAVY, en présence de sa famille.
Au cours de la soirée en l'honneur du jeune sportif plein de talent et de promesses, Yannick FAVENNEC lui a remis la médaille de l'Assemblée nationale.

vendredi 18 juillet 2014

Yannick FAVENNEC assiste à la remise de la Légion d’honneur à Louis GISCARD D'ESTAING


Louis GISCARD D'ESTAING, le fils de l'ancien président de la République, a été distingué, lors d’une cérémonie à l’Hôtel national des Invalides à Paris, au cours de laquelle il s’est vu remettre les insignes de chevalier de la Légion d’honneur, par son père.



Invité par Louis GISCARD D'ESTAING, Yannick FAVENNEC a assisté avec beaucoup de plaisir à cette sympathique manifestation, chaleureuse et familiale.


jeudi 17 juillet 2014

Réforme territoriale : Yannick FAVENNEC craint un éclatement de la région des Pays-de-la-Loire

Dans le cadre de la discussion générale sur la réforme territoriale à l’Assemblée nationale, jeudi 17 juillet, Yannick FAVENNEC a, de nouveau, défendu la fusion Bretagne/Pays-de-la-Loire, et refusé que notre région « soit l'une des trois régions françaises laissées pour compte et oubliées de cette réforme territoriale »Il a dénoncé « un statu quo néfaste pour l’avenir des Pays-de-la-Loire ».

Le député mayennais a, par ailleurs, condamné vigoureusement le droit d’option rétabli dans le texte. « Par ce biais, la région des Pays-de-la-Loire risque à terme d’être éparpillée par morceaux. Certains de ses départements rejoindront peut être la Bretagne et d’autres non. Bref, vous condamnez les Pays-de-la-Loire à disparaître de la carte ».

Yannick FAVENNEC a ainsi mis en garde le gouvernement contre les conséquences de cette décision : « Vous allez tuer l’un des plus beaux exemples de dynamique et de réussite régionale de l’histoire de notre pays ; l’une des régions où le taux de chômage est le plus bas de France et où le taux de fécondité est le plus haut. Vous allez faire de la 5ème région de France le maillon faible de cette réforme ».


Yannick FAVENNEC aux côtés des artisans

Yannick FAVENNEC aux côtés de Daniel PHILIPPOT et Dominique BASILLAIS de l'entreprise Pro Services à Saint-Ouen-des-Toits.

Le député mayennais était présent à la dernière assemblée générale décentralisée de la Chambre de métiers de la Mayenne qui se déroulait à La Gravelle dans le canton de Loiron.

Une occasion supplémentaire pour Yannick FAVENNEC de réaffirmer "son attachement à celles et ceux qui créent les richesses sur nos territoires ruraux et, par conséquent, créent les emplois".

L'élu de la 3ème circonscription a rappelé "son engagement au niveau national pour défendre le monde de l'entreprise et, en particulier, celui du petit commerce et de l'artisanat ".

mercredi 16 juillet 2014

14 juillet sur le terrain pour Yannick FAVENNEC


Le député Yannick FAVENNEC distingue l'ancien conseiller municipal de la commune de Vieuvy, Joseph LHUISSSIER pour ses nombreuses années d'engagement municipal.

Après avoir remis la médaille communale, départementale et régionale à Joseph LHUISSIER, ancien conseiller municipal de Vieuvy, au cours d'une très sympathique cérémonie, Yannick FAVENNEC était le week-end dernier dans les communes de Montaudin et du Ribay pour participer à leur fête communale.

Comme chaque année, Yannick FAVENNEC a pris plaisir à se rendre à la fête communale de Montaudin pour notamment assister aux Foulées montaudinoises.

Le 14 juillet, le député mayennais a assisté, à Lignières-Orgères, au défilé de sapeurs-pompiers de la communauté de communes des Avaloirs.

Yannick FAVENNEC a admiré le défilé du 14 juillet à Lignières-Orgères, 
Il s'est ensuite rendu à Chailland, à l'occasion du déjeuner champêtre de la communes, à la suite duquel il a remis les prix aux participants de l'opération Les peintres dans la rue.

mardi 15 juillet 2014

Audiovisuel public : Yannick FAVENNEC inquiet de la suppression de la dotation de l'Etat

Yannick FAVENNEC vient d’interpeller la ministre de la Culture sur la suppression graduelle de la dotation de l'Etat au secteur audiovisuel public (France Télévisions, Radio France, France Médias Monde) qui vient d’être annoncée.
Le député mayennais s’inquiète « des conséquences d’une telle décision qui s’accompagne d’une hausse de la redevance d’environ 2 euros par an afin de stabiliser, jusqu'en 2017, les fonds alloués aux groupes audiovisuels publics ».
Yannick FAVENNEC considère que « la redevance télévisuelle ne pourra pas être indéfiniment augmentée pour financer le secteur audiovisuel public, à l’heure où les Français sont déjà soumis à de fortes hausses d’impôts ».
Le député UDI craint que « les projets de développements du secteur audiovisuel public, la diversité des programmes et leur qualité pâtissent lourdement de cette suppression de l’aide de l’Etat ».

vendredi 11 juillet 2014

Yannick FAVENNEC défend les taxis en milieu rural

Porte-parole du groupe UDI dans le cadre de la discussion de la proposition de loi relative aux taxis et voitures de transport avec chauffeur, Yannick FAVENNEC a défendu jeudi 10 juillet un  amendement qui "précise que les chauffeurs de taxi peuvent continuer de prendre une course en dehors de leur commune ou zone de rattachement, s’ils justifient d’une réservation préalable".

Le député mayennais se réjouit de "cet amendement qui a été accepté par le gouvernement et voté par l’Assemblée nationale.

Il est important pour les taxis situés notamment en zone rurale, car le texte initial de la proposition de loi manquait de précision sur ce point et, par conséquent, les aurait gravement pénalisés".

Yannick FAVENNEC a rappelé et salué à cette occasion "le rôle incontournable et précieux  des taxis pour assurer le transport de personnes dans un  territoire comme la Mayenne".

jeudi 10 juillet 2014

Réforme territoriale : un débat constructif et pédagogue à l'initiative de Yannick FAVENNEC et Elisabeth DOINEAU

Les deux conseillers régionaux UDI de la Mayenne ont organisé, à Changé, une réunion débat sur la réforme territoriale


Devant des élus et responsables associatifs, ils ont d'abord axé leur propos sur l'information et la pédagogie, avant de donner la parole à la salle pour un débat nourri.

Pour les deux élus, il était important de replacer dans sa chronologie cette réforme surprise, d'en expliquer le contenu et d'évoquer ses conséquences pour les collectivités territoriales et le quotidien des Français.

Yannick FAVENNEC et Elisabeth DOINEAU ont commencé par présenter la réforme territoriale voulue par le gouvernement.

A la demande de Yannick FAVENNEC et Elisabeth DOINEAU, Benoît CAILLIAU, président du conseil économique, social, environnemental, régional (Ceser), a présenté une étude très instructive sur "les réalités humaines, sociales et économiques partagées entre les régions de l'Ouest".

Benoît CAILLIAU, président du Ceser des Pays-de-la-Loire a participé à la réunion débat organisée par Yannick FAVENNEC et Elisabeth DOINEAU, conseillers régionaux UDI de la Mayenne.
Il est ressorti de cette présentation que les relations des Pays-de-la-Loire avec la Bretagne dominent largement et que de nombreuses complémentarités existent entre les deux collectivités.

Ainsi, il semble évident, pour des raisons économiques, historiques, géographiques, structurelles et culturelles, qu'une alliance entre ces deux régions voisines l'emportent sur une union avec une autre région. "Nous ne devons d'ailleurs pas hypothéquer notre avenir en nous mariant avec n'importe qui", a commenté le président du Ceser.


Cependant, des Bretons présents à cette réunion ont fait part de leurs craintes de voir disparaître l'identité bretonne dans le cas d'une telle fusion. Benoît CAILLIAU les a invités à "ne pas avoir peur et à plutôt venir nous contaminer".

Au-delà des réflexions, remarques, sur la carte des nouvelles régions, Yannick FAVENNEC et Elisabeth DOINEAU ont dénoncé la méthode du gouvernement qui est "un non-sens et ne peut en aucun cas aboutir à quelque chose de cohérent et d'efficient.

Le gouvernement a mis la charrue avant les boeufs, en commençant par nous demander de nous prononcer sur le redécoupage, les modes de scutin et le calendrier avant même que soient tranchées les questions primordiales que sont les compétences et les ressources fiscales.

Nous ne sommes pas opposés à cette réforme, car elle est nécessaire, mais nous dénonçons une méthode empreinte d'hésitation, d'improvisation, de copinage et d'incohérence".

Pour les deux conseillers régionaux mayennais, cette réforme ne sera utile qu'à plusieurs conditions :

Elle devra

- être générale et concerner l'Etat autant que les collectivités territoriales ;

- permettre une meilleure efficacité de l'action publique à moindre coût ;

- mettre fin à l'enchevêtrement des structures existantes en les simplifiant afin d'être lisibles pour nos concitoyens ;

- tenir compte des spécificités territoriales en permettant des réponses diversifiées et accepter enfin une logique décentralisatrice respectueuse de la subsidiarité entre Etat, régions et autres collectivités.


mercredi 9 juillet 2014

Réforme territoriale : Yannick FAVENNEC et Elisabeth DOINEAU organisent une réunion débat ouverte à tous

Les deux conseillers régionaux mayennais UDI des Pays-de-la-Loire, invitent tous ceux qui s'intéressent au projet de réforme territoriale à une réunion-débat, animée par Benoît CAILLIAU (photo), président du Ceser (conseil économique social environnemental régional) des Pays-de-la-Loire. 


Après une analyse, par Yannick FAVENNEC et Elisabeth DOINEAU, du contenu du projet de loi du gouvernement et des changements qui affecteront les collectivités territoriales et le quotidien des Français, le président du Ceser présentera un aperçu des réalités humaines, sociales et économiques partagées par nos voisins.

Le débat s'engagera ensuite avec l'assistance autour des attentes et des inquiétudes liées à cette réforme.



Elisabeth DOINEAU et Yannick FAVENNEC vous donnent rendez-vous

Mercredi 9 juillet,
à 18 h 30
salle des Nymphéas
CHANGE


Déviation de Moulay-Mayenne : Yannick FAVENNEC visite le chantier de la déviation

Le député UDI de la Mayenne a accompagné, en même temps qu'un certain nombres d'élus locaux, le préfet de la Mayenne venu se rendre compte de l'avancée du chantier de la deuxième tranche de la déviation de Moulay - Mayenne, commencé en 2010.

Le député Yannick FAVENNEC découvre l'avancée des travaux de la deuxième tranche de la déviation de Mayenne, aux côtés du préfet et de nombreux autres élus de la circonscription.

Un premier tronçon de cette tranche sud, longue de 4,6 km, est actuellement en cours d'achèvement et devrait entrer en service dès le mois de septembre prochain.

La totalité, soit 11,2 km, sera achevée à la fin de 2015.

Le député mayennais, qui a beaucoup œuvré depuis sa première élection pour s'assurer la participation de l'État (50%) sous les précédents gouvernements, s'est réjoui de "cette avancée très significative.

La déviation de Moulay-Mayenne est stratégique pour l'attractivité, le développement économique et le désenclavement de tout le nord-est mayennais, explique-t-il.

Elle est attendue depuis des décennies par les habitants de l'ensemble de ce secteur géographique, mais aussi de tous les Mayennais. C'est pourquoi, sa prochaine mise en service sera un événement exceptionnel pour notre territoire".       

mardi 8 juillet 2014

Yannick FAVENNEC dépose un amendement en faveur de la fusion des régions Bretagne et Pays-de-la-Loire


Yannick FAVENNEC, député UDI de la Mayenne, et Christophe PRIOU, député UMP de Loire-Atlantique, viennent de déposer un amendement visant à constituer une nouvelle région Bretagne - Pays de la Loire par l’addition des deux régions actuelles, entières et sans modification des départements qui les composent.

Cet amendement sera examiné en commission du Développement durable et de l’Aménagement du territoire. Si celui-ci était rejeté en commission, Yannick FAVENNEC le déposerait alors en séance, la semaine prochaine, lors de l’examen en séance publique du projet de loi sur la réforme territoriale.


Pour le député mayennais, « cette fusion répondrait à l’ambition affichée de la réforme d’adapter la carte des régions aux réalités géographiques et à l’Europe des régions, par la constitution de régions fortes, capables de conduire des politiques d’investissement préparant les territoires aux enjeux stratégiques de demain.

Cette fusion prendrait ainsi en compte les liens tissés depuis plus de trente ans entre la Bretagne et les Pays-de-la-Loire qui ont su faire converger leur stratégie européenne et développer des interactions dans de nombreux domaines, tels que la recherche, l’université, les transports et l’agriculture.

Avec près de 7 millions d'habitants et 9,1 % de la richesse nationale, cette région constituerait alors un avantage compétitif pour la France et contribuerait très largement à la rationalisation de notre organisation territoriale ».

lundi 7 juillet 2014

Premiers week-ends d'été de terrain chargés pour Yannick FAVENNEC

Beaucoup de manifestations dans la troisième circonscription durant ces deux premiers week end estivaux pour le député UDI de la Mayenne.

Ce furent des occasions, comme il les aime, d'aller à la rencontre des Mayennais et de soutenir les bénévoles des associations et les élus locaux qui sont souvent à l origine de ces animations.

Yannick FAVENNEC a participé, en compagnie de plusieurs autres élus, au traditionnel comice agricole du canton de Chailland qui avait lieu à Saint-Hilaire-du-Maine.
Le député UDI de la Mayenne a aussi passé un moment très convivial au comice du canton d'Ambrières, à Ambrières-les-Vallées, en compagnie d'élus, dont le maire de la commune et conseiller général, Guy MENARD.

Yannick FAVENNEC était, comme chaque année, à l'arrivée du Tour du Bocage mayennais, à Gorron.
Yannick FAVENNEC s'est rendu au Festival du Foin de la rue avec plusieurs autres élus, pour y passer sa soirée du samedi 5 juillet. Il a pu apprécier le spectacle et féliciter les bénévoles qui une fois encore ont fait un travail remarquable.



Yannick FAVENNEC a pris plaisir à découvrir les brouettes des participants à la première course de brouettes d'Alexain.

Le député mayennais a essayé un des engins de compétition d'une des équipes de la course de brouettes d'Alexain.

Yanick FAVENNEC était très heureux de remettre des trophées aux vainqueurs, auprès de qui il s'est engagé à participer au tour chrono de la course de l'an prochain. Le rendez-vous est pris !
Le député mayennais était un des membres du jury de l'élection de la nouvelle Miss Mayenne (Camille GODIN), aux côtés de la tenante du titre, Estelle BLOTTIERE.

Yannick FAVENNEC a salué Miss France, Flora COQUEREL, en compagnie du sous-préfet de Mayenne, Claude GOBIN.

D'autres manifestations ont ponctué l'agenda de ces deux derniers week-end de Yannick FAVENNEC : 

- Le 25ème anniversaire de l'amicale des sapeurs-pompiers de Larchamp ;

- La fête communale de Sacé ;

- Le tournoi de football inter-quartiers La Bazoge-Montpinçon/Belgeard, à La Bazoge-Montpinçon ;

- L'inauguration du festival Au foin de la rue, à Saint-Denis-de-Gastines ;

- La soirée festive de Montjean

- L'assemblée générale des chaffeurs de taxi, à Moulay ;

- La fête champêtre de La Bazouge-des-Alleux ;

- La fête de Mégaudais à Saint-Pierre-des-Landes.