vendredi 26 octobre 2012

Route nationale 12 : le ministre des Transports provoque la colère de Yannick Favennec

Janvier 2011 : Thierry Mariani s'était engagé sur la RN 12
Lors de l'audition, le 24 octobre dernier, du ministre des Transports par la Commission du développement durable à l'Assemblée nationale, Yannick Favennec a interrogé Frédéric Cuvillier sur ses intentions concernant le dossier de la route nationale 12, et en particulier sur les priorités qui avaient été définies par le précédent Gouvernement : les contournements de Saint-Denis-sur-Sarthon et d'Ernée.

Dans son intervention, le député mayennais a rappelé que " la route nationale 12 est un axe historique reliant Paris à la Bretagne par les villes d'Alençon, Mayenne, Ernée et Fougères et revêt pour le réseau de villes moyennes et pour le territoire du Nord de la Mayenne un intérêt majeur en termes de développement économique, d'attractivité et de désenclavement".

"Le ministre s'est montré extrêmement vague dans sa réponse reconnaissant la difficulté de la traversée de Saint-Denis-sur-Sarthon, mais refusant de reprendre à son compte les engagements de son prédécesseur, Thierry Mariani" indique Yannick Favennec.

"C'est pourquoi avec Thierry Benoit, député d'Ille-et-Vilaine, Gérard Lemonnier, maire d'Ernée, et Michel Desrozier, président de l'association Alençon, Mayenne, Dol, Fougères, j'ai décidé  de taper du point sur la table et nous exprimerons nos inquiétudes et notre mécontentement, dès le 26 octobre.

Voir la vidéo de l'intervention de Yannick Favennec lors de l'audition du ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, en commission Développement durable à l'Assemblée nationale, le mercredi 24 octobre 2012.

video