jeudi 11 juillet 2013

Ligne à Grande Vitesse : Yannick FAVENNEC relaie l'attente des maires auprès du président de RFF.



Yannick FAVENNEC a profité de l'audition du président de RFF (Réseau Ferré de France) Jacques Rapoport par la commission du Développement durable à l'Assemblée nationale, pour l'interroger sur la ligne à grande vitesse Le Mans/Rennes, en cours de réalisation. 

Le député mayennais a relayé la requête des maires des communes traversées par la LGV relative "à l'instauration d'une redevance forfaitaire annuelle et pérenne, dès la mise en service de la  ligne en 2017, en raison des pertes de bases fiscales sur le bâti et le non bâti .  

" Une telle redevance existe déjà pour les communes touchées  par des autoroutes ou par des lignes à très haute tension (comme c'est le cas en Mayenne pour les communes supportant des pylones de la THT Cotentin/Maine)

L'équité devrait conduire RFF à procéder de même pour les 57 communes concernées par la LGV entre Le Mans et Rennes", a notamment indiqué Yannick FAVENNEC. 

Voir la vidéo


video