jeudi 12 septembre 2013

Transparence de la vie publique : Yannick Favennec porte-parole de son groupe parlementaire à l’Assemblée Nationale



Yannick Favennec est intervenu, à la tribune de l’Assemblée Nationale,  mercredi 11 septembre 2013, comme porte-parole du groupe UDI, lors de la lecture définitive des projets de loi relatifs à la transparence de la vie publique.

Sur la déclaration du patrimoine, le député mayennais a regretté que ces textes ne remplissent pas leur objectif premier : « ils ne nous prémunissent en rien d’une nouvelle affaire "Cahuzac" puisqu’en l’espèce la déclaration ou la publicité du patrimoine n’a jamais empêché le voleur ou le fraudeur. » a notamment indiqué Yannick Favennec qui a poursuivi : « Le problème n’est pas la richesse mais l’enrichissement dont on ne pourrait pas trouver la cause. Et c’est pourquoi nous sommes favorables à la création d’une Haute Autorité dotée de moyens de contrôle et d’investigation suffisants. »

L’élu UDI de la Mayenne estime, en effet, que  « la consultation en préfecture du patrimoine des élus est finalement la pire des solutions, puisqu’elle ne va pas jusqu’au bout de sa logique. Soit, l’on considère que la question est l’évolution du patrimoine et des moyens de contrôle de la Haute Autorité, et dans ce cas la publication est inutile. Soit l’on va vers la publication du patrimoine et dans ce cas il faut avoir le courage d’aller jusqu’au bout, notamment en soumettant les candidats aux mêmes règles que les élus, dans un souci d’égal accès aux fonctions publiques électives ».

voir la vidéo
video