vendredi 24 mai 2013

Yannick Favennec demande à Louis Gallois un choc de simplification



Dans le cadre de la commission du Développement durable et de l’Aménagement du territoire à l’Assemblée nationale,  Yannick Favennec a auditionné, mercredi 22 mai,  le commissaire général aux investissements d’avenir, Louis Gallois et l’a interpelé sur la nécessité « d’opérer un véritable choc de simplification pour que  ces investissements d’avenir participent réellement, et notamment, à la réduction des émissions de gaz à effet de serre (l’éolien, le solaire, la biomasse…) afin qu’ils deviennent réellement efficaces et rentables à l’horizon 2030. »

« La Chine, l’Allemagne la Suède et la Californie investissent aussi dans ces domaines et y voient le futur de leur croissance. » a rappelé le député mayennais mais il a insisté auprès de Louis Gallois pour que « la France réalise un véritable choc de simplification, et par exemple, que nous mettions un terme à l’hystérie et l’inflation normative qui ronge notre pays dans tous les domaines, et qui pourrait être un frein à ces investissements d’avenir, dans le domaine du développement durable. »

Yannick Favennec a conclu son intervention sur « la nécessité que ces investissements d’avenir n’écartent ni le secteur agricole ni le secteur agroalimentaire. »

Voir la vidéo

video