jeudi 2 avril 2015

Projet de loi santé : pour Yannick FAVENNEC ce projet ne répond pas aux enjeux cruciaux

Le député UDI de la Mayenne qui a participé au débat organisé lundi soir, à Laval, avec les médecins mayennais sur le sujet, est intervenu en séance publique mardi à l'Assemblée nationale, lors de la discussion du projet de loi sur la Santé.



"Nous attendions une réforme ambitieuse s’attaquant de front aux questions essentielles que sont la désertification médicale, le rapprochement entre le secteur public et le privé, la carte hospitalière, la formation des médecins, la recherche, l’innovation..." a notamment indiqué Yannick FAVENNEC.



"Mais votre projet ne tourne qu’autour de la généralisation du tiers payant pourtant massivement rejetée par les médecins !



Cela risque de transformer la carte vitale en carte de paiement, déresponsabiliser les patients au regard du coût de leur santé et générer une bureaucratisation préjudiciable aux médecins. Surtout que ce tiers payant existe déjà pour les personnes précaires et que les médecins le pratiquent spontanément en fonction de la situation et pour les actes les plus coûteux" a rappelé le député. 



Un amendement a toutefois suscité l’intérêt de Yannick FAVENNEC : celui sur le droit à l’oubli qu’il conviendrait aussi d’élargir aux personnes transplantées.

Ci-dessous,visionnez l'intervention de votre député 
video