vendredi 24 septembre 2010

Yannick Favennec se réjouit du dialogue entre le monde associatif et la Sacem





Le député du Nord-Mayenne qui a organisé, devant 200 personnes, jeudi 23 septembre, un Forum-débat entre le monde associatif mayennais et la Sacem, a apprécié la franchise et la transparence dont ont fait preuve, le président du directoire de la Sacem et ses collaborateurs.
Même si les réponses aux questions posées ne sont pas toujours allées dans le sens des responsables associatifs, une vraie communication s'est instaurée et des annonces intéressantes ont été faites.
Ainsi, par exemple, les forfaits vont être améliorés ; il sera également possible de régler la Sacem avant une manifestation, en se basant sur une estimation. De plus, à l'avenir, les factures seront détaillées.
Par ailleurs, un point d'achoppement a été mis en exergue, celui de la hausse considérable des tarifs de la Spre. Cet organisme, qui a confié à la Sacem le soin de gérer pour elle ses activités, est chargé de percevoir et de redistribuer les sommes dues aux artistes qui interprêtent les titres musicaux (musiciens, chanteurs). Elle récolte ce qui est appelé la "rémunération équitable". Cette somme due par les associations va être multipliée par trois, en trois ans (voir vidéo ci-dessous). Cette annonce a provoqué un tollé dans la salle et généré quelques tensions.
Au terme de ce Forum-débat, Yannick Favennec a proposé que chaque année, un représentant national de la Sacem vienne rencontrer les responsables associatifs mayennais pour maintenir et entretenir une communication aujourd'hui engagée.
video