jeudi 7 mai 2015

Yannick Favennec soutient une proposition de loi visant à renforcer l’entretien des lignes téléphoniques fixes.

Porte-parole de son groupe parlementaire, ce jeudi 7 mai, dans le cadre de l'examen du texte sur l'entretien et le renouvellement du réseau des lignes téléphoniques, Yannick Favennec, député UDI, a rappelé que "l’accès à la téléphonie fixe est un droit élémentaire pour chacun de nos concitoyens. Malheureusement notre pays souffre d’inégalités criantes entre territoires urbains et territoires ruraux. Si les foyers citadins ont accès au réseau 4 G, à l’ADSL et même à la fibre optique, de nombreux foyers ruraux peinent à obtenir une couverture numérique raisonnable".

"Cette proposition de loi pointe du doigt les conséquences d’un tel fossé en rappelant que certains territoires n’ont toujours pas le droit à un accès permanent à la téléphonie fixe. Si ce constat peut paraître surréaliste à l'heure du tout numérique, il reste que certains territoires se retrouvent régulièrement coupés du monde, comme encore ces derniers jours à Saint-Hilaire-du-Maine, en Mayenne. C’est la raison pour laquelle, il est absolument indispensable de garantir un entretien régulier et efficace du réseau de poteaux et lignes téléphoniques".

"Orange est censé être le garant du service universel des télécommunications, mais dans les faits, de nombreux ouvrages souffrent d’un manque d’entretien, particulièrement dans les zones rurales et montagneuses, car depuis la loi de 1996 relative à la réglementation des télécommunications, aucun acteur n’est réellement tenu d’entretenir et de réparer systématiquement les dommages. En effet, cette loi a supprimé la servitude d’élagage à laquelle France Télécom était soumise" a notamment indiqué Yannick Favennec à la tribune de l’Assemblée nationale.

Voir la vidéo de l'intervention de Yannick Favennec

video