mercredi 21 mai 2014

Yannick FAVENNEC, porte-parole du groupe UDI sur la proposition de loi sur la Famille

Le député UDI de la Mayenne est intervenu comme porte-parole de son groupe à l’Assemblée nationale, dans le cadre de la discussion sur la proposition de loi relative à l’autorité parentale et l’intérêt de l’enfant.




Le député mayennais a, d’emblée, regretté que le gouvernement ne propose pas « la grande loi tant annoncée sur la famille » et que le texte examiné « n’ait pas fait l’objet d’une large concertation avec, en particulier, les associations familiales ».

Il a, cependant, reconnu que ce texte « comporte quelques propositions intéressantes, qui méritent néanmoins d’être complétées afin de prendre en compte les situations douloureuses auxquelles peuvent être confrontées les familles et qui peuvent nécessiter la prise en charge complète de l'enfant par un tiers ». C’est le sens des amendements que l'UDI a présentés.

Par ailleurs, le député mayennais a insisté pour que « la résidence alternée paritaire ne devienne pas le principe », et pour que le renforcement de l’exercice conjoint de l'autorité parentale ne vienne pas « complexifier le déroulement des procédures existantes et nourrir inutilement des contentieux dont l'enfant serait la première victime ».

Face aux « doutes et inquiétudes » que nourrit le groupe UDI sur ce texte, Yannick FAVENNEC a expliqué qu’en l’état, il ne voterait  pas cette proposition de loi.


video